[Parution] Dina Roberts. Se libérer d’une addiction. 6 séances audio d’hypnose

Se libérer d’une addiction. 6 séances audio d’hypnose.

Dina Roberts, psychiatre et hypnothérapeute

Grâce à une méthode sans contrainte, vous pourrez comprendre les mécanismes liés à l’addiction, et vous en défaire pour une liberté et une indépendance physique et psychologique. 

Table des matières :

Mode d’emploi des séances.
Séance 1 : Rediriger son attention.
Séance 1 – courte : Rediriger son attention.
Séance 2 : S’évader autrement.
Séance 3 : Sentiment de sécurité.
Séance 3 – courte : Sentiment de sécurité – La bulle.
Séance 3 – courte : Sentiment de sécurité – Le lieu sûr.
Séance 4 : Apprivoiser ses émotions.
Séance 5 : En accord avec soi même.
Séance 6 : Un jour dans votre futur.

Nouveaux produits de synthèse : la MILDECA actualise son guide pour une meilleure prise en charge

Depuis 2015, chaque année, 400 nouveaux produits de synthèses sont recensés en Europe. En France, ce sont près de 200 molécules qui sont répertoriées, principalement des cathinones (stimulants), des cannabinoïdes de synthèse et des phénéthylamines (hallucinogènes). La MILDECA actualise son guide pour répondre aux enjeux spécifiques liés à la prévention et à la prise en charge en cas d’intoxication à ces produits.

Tout comme l’édition 2016, cette nouvelle version 2022 vise à l’exhaustivité des substances recensées. Dans ce guide sont listées à la fois les nouvelles substances psychoactives (NSP/NPS en anglais) et les nouveaux produits de synthèse, c’est-à-dire « les substances psychoactives nouvellement arrivées sur le marché, naturelles ou synthétiques, classées ou non produits stupéfiants ou psychotropes dans les conventions internationales ». Ce guide présente également un protocole accompagnant la prise en charge thérapeutique lors d’une suspicion d’intoxication à l’un de ces produits. Enfin, il recense la liste des centres d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance-addictovigilance (CEIP-A).

— Accéder au guide —

Ce guide a été impulsé par la MILDECA et rédigé sous la direction de Laurent Karila (Université Paris Saclay) et de l’association ELSA France qui en assurera la diffusion.

Soins obligés en addictologie : la Fédération Addiction lance un site pour former les professionnels de la justice et de la santé

Pour encourager une meilleure articulation entre professionnels de la santé et professionnel de la justice dans le cadre des soins obligés, la Fédération Addiction lance en juin 2022 un site internet de formation gratuite : sante-justice.federationaddiction.fr.

Ce site fait suite au guide Santé-justice : les soins obligés en addictologie publié en 2020. Il vise à renforcer les connaissances des professionnels mais également à encourager la coopération entre ces deux secteurs dans l’accompagnement des personnes en soins obligés.

Sont proposées 130 courtes leçons afin d’appréhender le fonctionnement des deux secteurs et leurs modalités de collaboration, ainsi qu’une bibliothèque de plus de 80 ressources documentaires, un lexique de 50 définitions à la fois sur la santé et sur la justice, une foire aux questions et un espace membre pour suivre sa progression et personnaliser l’expérience.

Ce site a été réalisé avec le soutien des ministères de la Santé et de la Justice dans le cadre du plan gouvernemental de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA).

Chemsex, comment accompagner les publics ? Journée thématique à Paris

De plus en plus, les pouvoirs publics se saississent de la question du chemsex. A Paris et en Seine-Saint-Denis, c’est notamment le cas à travers les actions de la mission métropolitaine de prévention des conduites à risques (MMPCR). Elle organise, en partenariat avec les acteurs engagés sur le chemsex, une journée thématique qui a pour but de développer une culture commune, et de favoriser la mise en réseau des professionnel.les accompagnant des chemsexeurs.

Cette journée aura lieu le Lundi 20 juin 2022 de 9h00 – 17h30, à l’Auditorium de l’Hôtel de ville (5 rue Lobau – 75004 Paris)

Au programme : différentes études, actions, modalités d’interventions seront présentées et permettront d’aborder l’ensemble du parcours de prise en charge envisageable pour un usager (consommation de produits, santé sexuelle globale, santé mentale).

le programme détaillé

Pour vous inscrire, RDV sur le site de la MMPCR

Cette journée aura lieu en présence de :

  • Anne Souyris, adjointe à la maire de Paris, en charge de la santé publique et  des relations avec l’APHP, de la santé environnementale, de la lutte contre les pollutions et de la réduction des risques (sous réserve) ;
  • Jean-Luc Romero Michel, adjoint à la maire de Paris, en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations ;
  • Magalie Thibault, vice-présidente du conseil départemental de Seine-Saint-Denis en charge des solidarités et de la santé.

Formations en addictologie : les stages proposés à Marmottan

Chaque année, l’hôpital Marmottan organise plusieurs sessions de formation à destination des intervenants en addictologie.

S@F, certifié Qualiopi, assure l’ingénierie de formation.

En 2022, nous proposons trois stages :

Initiation à l’hypnose en addictologie, se déroulera du 23 au 25 novembre 2022. Il proposera de s’initier aux techniques hypnotiques, et de découvrir l’utilité de l’hypnose dans la prise en charge du patient addict.

Les cyberaddictions organisé en partenariat avec l’irema aura lieu du 28 au 30 novembre 2022. Ce stage propose de former les participants à la prise en charge des personnes rapportant des usages problématiques des écrans (pour le jeu d’argent, les jeux vidéo et la pornographie, notamment). Quelle démarche spécifique de soin adopter pour ces patients ? Sur quelles compétences acquises dans l’accompagnement des patients usagers de « produits » s’appuyer pour consolider cette démarche ?

Le stage « de la drogue aux addictions » qui aura lieu du lundi 5 au 8 décembre 2022 s’adresse à tous les soignants qui souhaitent se former à la prise en charge des toxicomanes et des « addicts ». Il propose de découvrir une stratégie de soins multimodale : psycho, médico, social. Il se déroulera à Marmottan.

En 2023 :

Le stage aura lieu en deux temps le stage Prise en charge des joueurs d’argent et de hasard pathologiques (session 1 le 16 et 17 janvier et session 2 le 18 et 19 septembre).

Comment expliquer que certaines personnes deviennent des joueurs excessifs ou pathologiques ? Quand le virage est-il pris entre une activité de loisir et l’addiction ? Existe-t-il des outils de dépistage et de diagnostic de ces comportements utilisables par les professionnels du soin et plus spécifiquement ceux de l’addictologie ? Quelles sont les différentes pistes de prise en charge ?

Ce stage divisé en deux niveaux tentera de répondre à ces principales questions, en associant des abords théoriques et pratiques via des études de cas.

Pour venir à Marmottan

Mis en avant

facadePour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites, ou d’addictions sans drogue.

L’hôpital Marmottan est situé au 17-19 rue d’Armaillé, 75017 Paris.
Métro : Charles de Gaulle Etoile
(sortie 5 : avenue Carnot)

Téléphone accueil-consultation d’addictologie : 01 56 68 70 30
Fax : 01 56 68 70 38
En dehors des heures d’ouverture ou pour joindre spécifiquement l’unité d’hospitalisation : 01 56 68 70 24
(En revanche, pour toute demande d’hospitalisation, appelez le 01 56 68 70 30)
Pour joindre spécifiquement la médecine générale : 01 56 68 70 27

–> HORAIRES ACCUEIL CONSULTATIONS <–

  • lundi, mardi, mercredi, vendredi : 11h-19h
  • jeudi : 12h-19h
  • samedi : fermé.

Pour connaitre les horaires de la Médecine Générale, cliquez ici

–> RECRUTEMENT <–

Nous recrutons des infirmier(e)s pour le service d’hospitalisation
Nous recrutons un(e) médecin
Nous recrutons un(e) assistant(e) social(e)

Livre pour les parents « Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo ? »

Nos collègues du CHU de Nantes, les Dr. Bruno Rocher et Lucie Gailledrat, viennent de publier un livre à destination des parents, intitulés « Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo ? »

En décrivant les différents types de jeu, ce qu’ils apportent de positif, mais aussi les risques liés au temps passé devant les écrans, les auteurs tentent en premier lieu de rassurer les parents : les addictions avérées sont finalement peu nombreuses.

Pour bien des parents, la solution consistera à appliquer des conseils de bonne pratique éducative en adoptant une attitude à la fois ouverte et ferme. Le maintien d’un dialogue de qualité entre parents et enfants autour de ces nouveaux loisirs est souvent la clé. Les jeux vidéo peuvent, comme tout jeu, devenir un moment de partage familial.

Mais cet ouvrage est aussi une précieuse aide lorsque les choses « dérapent » et que le dialogue et l’application des règles éducatives ne suffisent plus, lorsque l’addiction devient plus évidente.

Les auteurs présentent  enfin des prises en charge possibles pour aider le jeune et ses proches.
– Comment réguler le rapport de son enfant aux écrans et rééquilibrer sa vie scolaire, sociale, familiale ?

Un guide qui saura aider ceux qui sont dans les situations les plus difficiles mais qui soulagera aussi ceux qui ont des doutes.

En savoir plus : https://www.jle.com/fr/ouvrages/e-docs/mon_enfant_est_il_accro_aux_jeux_video__315305/ouvrage.phtml

Formations hôpital Marmottan 2020 : le crack, les addictions et le psychotrauma, l’addiction aux écrans et la prise en charge

En 2020, l’hôpital Marmottan vous propose deux journées d’étude.

La première, le lundi 22 juin, aura pour thème le crack. Nous y parlerons de l’usage du crack à Paris d’un point de vue anthropologique, des innovations thérapeutiques dans la dépendance au crack, des trajectoires de vie et besoin des usagers de crack, et enfin des aspects psychopathogiques et phénoménologiques de l’addiction au crack.

Le lundi 19 octobre, aura pour thème les addictions et le psychotrauma. Nous commencerons par porter un regard anthropologique sur le traumatisme, puis nous parlerons de la dissociation : impact des mille premiers jours de vie sur la régulation des émotions, nous aborderons aussi les traumas complexes et le traumatisme transgénérationnel.

Nous reconduisons les deux stages de formation. Le premier « Peut-on parler d’addiction aux écrans » aura lieu du 24 au 26 novembre, et le second « De la drogue aux addictions » ciblé sur la prise en charge pluridisciplinaire des addictions se déroulera du lundi 30 novembre au jeudi 3 décembre 2020.

Inscriptions et informations

[publication] Addictions à l’héroïne, à la cocaïne, au cannabis et autres substances illicites

Les Dr. Blaise, Grégoire et Valleur ont rédigé la dernière mise à jour du Traité EMC, consacrée aux produits illicites.

Résumé : Ce qui distingue la toxicomanie d’autres addictions ne relève pas de différences objectives entre les mécanismes de la dépendance ou la pharmacologie des substances en cause. Le contexte légal, qui isole ainsi un groupe de « stupéfiants » interdit, relève de l’histoire et de la culture, plus que de données scientifiques. Mais l’interdit entraîne au niveau des représentations sociales un amalgame entre usage simple, usage problématique, et addiction : contrairement à l’alcool ou au jeu, l’usage de « drogues » est systématiquement perçu comme problématique, sinon comme une maladie, et tout usager tend à être considéré comme un « drogué ». Le praticien ne peut ignorer ce contexte. Cet aspect sera développé dans les premières pages de cet article, revenant sur l’historique des drogues, la définition et les mécanismes de l’addiction. Ensuite, les différents types de produits illicites seront détaillés, car les effets pharmacologiques, les aspects culturels, l’épidémiologie, les modes d’usage, les effets cliniques, l’expérience phénoménologique vécue, ainsi que les complications et les comorbidités sont spécifiques pour chaque type de substances psychoactives. Enfin, la dernière partie de l’article portera sur les traitements et la philosophie de la prise en charge, en particulier la réduction des risques.

Lire la suite

[Site internet] Joueurs info Service

Le site Joueurs info service s’enrichit de nouvelles vidéo. On peut les découvrir ici :