Pour venir à Marmottan

Mis en avant

facadePour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites, ou d’addictions sans drogue.

L’hôpital Marmottan est situé au 17-19 rue d’Armaillé, 75017 Paris.
Métro : Charles de Gaulle Etoile
(sortie 5 : avenue Carnot)

Téléphone accueil-consultation d’addictologie : 01 56 68 70 30
Fax : 01 56 68 70 38
En dehors des heures d’ouverture ou pour joindre spécifiquement l’unité d’hospitalisation : 01 56 68 70 24
(En revanche, pour toute demande d’hospitalisation, appelez le 01 56 68 70 30)
Pour joindre spécifiquement la médecine générale : 01 56 68 70 27

–> HORAIRES ACCUEIL CONSULTATIONS <–

  • lundi, mardi, mercredi, vendredi : 11h-19h
  • jeudi : 12h-19h
  • samedi : fermé.

Pour connaitre les horaires de la Médecine Générale, cliquez ici

–> RECRUTEMENT <–

Nous recrutons des infirmier(e)s pour le service d’hospitalisation
Nous recrutons un(e) médecin
Nous recrutons un(e) assistant(e) social(e)

Prochain groupe de parole : entourage de jeunes consommateurs

Ce groupe de parole est ouvert aux personnes de l’entourage de jeunes addicts de moins de 26 ans, quels que soient les objets d’addiction (produits ou comportements).

Il s’agit, une fois par mois, d’échanger en groupe, animé par deux soignants de Marmottan, autour des sentiments de désarroi, culpabilité etc et des remous dans la famille. Nous proposons un thème qui n’est bien sûr pas imposé, déterminé ensemble d’une fois sur l’autre.

Les jeunes addicts ne sont pas invités à y participer.

Ces réunions sont anonymes et gratuites.

Inscription : dominique.lancelot.addicto@gmail.com

Merci de mettre en objet du mail : » inscription groupe de parole entourage », et d’indiquer votre numéro de téléphone pour être rappelé brièvement par un des animateurs.

Prochaine date :

La prochaine séance aura lieu le mercredi 5 octobre de 17h à 18h45.

Thème : TOXIQUE 

(précédents thèmes : détachement, loyauté, trop, toujours, culpabilité, fusion, obsession, autonomie, solitude, menace, s’accrocher, limite)

Attention, à partir du mois de novembre et pour plusieurs mois, le groupe se réunira les mardis, toujours à 17h.

recrutement : infirmier(e)s pour le service d’Hospitalisation

L’hôpital Marmottan, Paris 17eme, est une structure publique de soins pour usagers de drogues (avec ou sans substance / licites et illicites). La prise en charge est gratuite, anonyme et volontaire.
La qualité des soins est donc en premier lieu liée moins à des protocoles qu’à une ambiance chaleureuse, fondée sur l’idéal de l’accueil inconditionnel, le non jugement, l’attention portée aux patients, et aux qualités des soignants, qui doivent conjuguer professionnalisme, engagement personnel, ouverture d’esprit, et, sans doute, une certaine dose d’anticonformisme.

Marmottan recrute un poste d’infirmier/e pour le service d’hospitalisation (alternance jour / nuit en 12 H).

Pré-requis :

  • infirmier/e diplômé/e d’Etat ;
  • expérience en addictologie fortement souhaitée si possible
Personne à contacter

Envoyer CV + lettre de motivation à Sylvin Castello, cadre de santé, et Pierre-Alexandre Pirot, cadre supérieur de santé : s.castello@ghu-paris.fr et pierre-alexandre.pirot@ghu-paris.fr
Tel Sylvin Castello : 06 70 27 73 98

Lire la suite

[recrutement] documentaliste à mi-temps

Poste à pourvoir à partir du 10/10/2022

L’Hôpital Marmottan recherche un·e documentaliste à mi-temps.

L’Hôpital Marmottan, Paris 17eme, est une structure publique de soins pour usagers de drogues (avec ou sans substance / licites et illicites). La prise en charge est gratuite, anonyme et volontaire.

Etroitement interdépendante, la documentation est le complément naturel et indispensable des actions thérapeutiques et préventives du pôle Marmottan.

La/le documentaliste participe aux réunions institutionnelles. Elle/il est investie d’une mission de veille, par la surveillance de l’actualité éditoriale nationale et internationale sur les addictions, mais aussi chargé du traitement de ces informations, de leur mise à disposition et de leur diffusion.

La/le documentaliste accueille, conseille et oriente toute personne engagée dans un travail de recherche spécifique sur les addictions. Elle/il propose le prêt d’ouvrages et d’articles. Elle/il répond aux demandes de documentation par courrier, e-mail, téléphone et via le site internet du pôle.

Lire la suite

31 août : Journée internationale de sensibilisation et de prévention des overdoses

Aujourd’hui, mercredi 31 août, c’est la journée internationale de sensibilisation et de prévention des overdoses.

Une overdose est la prise d’un produit en quantité supérieure à celle supportable par l’organisme. Prise en charge, la mort par overdose d’opioïdes est évitable ! Un outil efficace : la Naloxone. Elle agit comme un antagoniste aux opioïdes, en 2 à 3 minutes.

Des kits prêts à l’emploi sont aujourd’hui disponibles en pharmacie, à l’hôpital et dans les structures spécialisées d’addictologie. La naloxone sauve des vie, demandez votre kit à nos équipes !

[publication] Les usages psychoactifs du protoxyde d’azote : accès, contextes d’usages et perceptions du risque

L’OFDT vient de publier le Tendances n°151 sur les motivations de consommations détournées de protoxyde d’azote, appréhendées au prisme des expériences d’usagers.

Depuis 2017, tant au niveau européen que français, ce phénomène fait l’objet de signalements d’usages dans l’espace public, d’une forte visibilité médiatique, de campagnes de prévention et de mesures législatives et réglementaires visant à restreindre l’accès au protoxyde d’azote. Dans ce contexte, l’OFDT s’intéresse aux pratiques et aux perceptions de consommateurs occasionnels de protoxyde d’azote.

Comment s’inscrivent ces usages dans les sociabilités juvéniles et festives ? Quelle est la perception du risque ?

Cette enquête s’appuie sur des observations et des entretiens individuels réalisés auprès de consommateurs par le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND), piloté par l’OFDT, et par Sociotopie, atelier de recherche réunissant sociologues et anthropologues dans le cadre d’un projet financé par l’Agence régionale de santé (ARS) Hauts-de-France.

Lire le numéro sur le site de l’OFDT

[Parution] Dina Roberts. Se libérer d’une addiction. 6 séances audio d’hypnose

Se libérer d’une addiction. 6 séances audio d’hypnose.

Dina Roberts, psychiatre et hypnothérapeute

Grâce à une méthode sans contrainte, vous pourrez comprendre les mécanismes liés à l’addiction, et vous en défaire pour une liberté et une indépendance physique et psychologique. 

Table des matières :

Mode d’emploi des séances.
Séance 1 : Rediriger son attention.
Séance 1 – courte : Rediriger son attention.
Séance 2 : S’évader autrement.
Séance 3 : Sentiment de sécurité.
Séance 3 – courte : Sentiment de sécurité – La bulle.
Séance 3 – courte : Sentiment de sécurité – Le lieu sûr.
Séance 4 : Apprivoiser ses émotions.
Séance 5 : En accord avec soi même.
Séance 6 : Un jour dans votre futur.

[colloque] Numérique et évolutions sociétales : quels impacts sur les addictions comportementales ?

Nos collègues de Bretagne organise le 7 octobre 2022 à Morlaix un colloque sur le thème des addictions au numérique.

Différents temps de rencontre et d’échange seront organisés pendant cette journée, autour de différents axes. Thomas Gaon, psychologue à Marmottan, interviendra notamment sur « Accrocher, retenir et monétiser ou l’effacement des frontières entre Gaming et Gambling ».

Ce colloque est ouvert à tous les professionnels pouvant être amenés à repérer ou accompagner des personnes présentant des addictions comportementales et plus généralement tous ceux qui sont intéressés par la thématique des addictions, dans une approche pluridisciplinaire.

Nouveaux produits de synthèse : la MILDECA actualise son guide pour une meilleure prise en charge

Depuis 2015, chaque année, 400 nouveaux produits de synthèses sont recensés en Europe. En France, ce sont près de 200 molécules qui sont répertoriées, principalement des cathinones (stimulants), des cannabinoïdes de synthèse et des phénéthylamines (hallucinogènes). La MILDECA actualise son guide pour répondre aux enjeux spécifiques liés à la prévention et à la prise en charge en cas d’intoxication à ces produits.

Tout comme l’édition 2016, cette nouvelle version 2022 vise à l’exhaustivité des substances recensées. Dans ce guide sont listées à la fois les nouvelles substances psychoactives (NSP/NPS en anglais) et les nouveaux produits de synthèse, c’est-à-dire « les substances psychoactives nouvellement arrivées sur le marché, naturelles ou synthétiques, classées ou non produits stupéfiants ou psychotropes dans les conventions internationales ». Ce guide présente également un protocole accompagnant la prise en charge thérapeutique lors d’une suspicion d’intoxication à l’un de ces produits. Enfin, il recense la liste des centres d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance-addictovigilance (CEIP-A).

— Accéder au guide —

Ce guide a été impulsé par la MILDECA et rédigé sous la direction de Laurent Karila (Université Paris Saclay) et de l’association ELSA France qui en assurera la diffusion.

[recrutement] Assistant.e social.e

Métier/Fonction : Assistant de service social, à temps plein

Profil de recrutement : Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social

Lieu d’exercice : Centre Médical Marmottan – Pôle Addictologie,
17-19, rue d’Armaillé – 75017 PARIS Tel : 01 56 68 70 30
Accès : M° Charles de Gaulle Etoile

Amplitude horaire : 35H00 hebdomadaires, sur quatre jours, organisation de la continuité, avec ses pairs du service social, durant les congés, formations, etc

Rémunération selon grille de la fonction publique hospitalière

Différentes modalités de recrutement possibles: mise en stage directe, CDD avec possibilité d’évolution en CDI, mutation et détachement.

Personnes à contacter

Envoyer CV + lettre de motivation à Sylvin Castello, cadre de santé, et Pierre-Alexandre Pirot, cadre supérieur de santé : s.castello@ghu-paris.fr et pierre-alexandre.pirot@ghu-paris.fr
Tel Sylvin Castello : 06 70 27 73 98

Lire la suite

[article] Les pratiques professionnelles dans le champ de l’addictologie

Le Tendances n°150 sur les Pratiques professionnelles dans le champ de l’addictologie vient de paraitre.

Le sujet : Que veut dire intervenir en CSAPA et en CAARUD ?

Lire le numéro : Hotlink – OFDT

Des pratiques partagées entre professionnels pour placer l’usager au cœur de l’accompagnement : la pratique est fondée sur la sensibilité et la singularité des situations plutôt qu’à partir d’un cadre d’intervention fixe.

Qu’est-ce que le bon soin ? le bon accompagnement ? le bon accueil ?

Les divergences entre « haut seuil » ou « bas seuil » d’exigences ne sont pas liées aux mandats des structures mais imbriquées aux émotions difficiles produites par certaines situations de travail.