[colloque] 20eme journée de psychiatrie d’Abbeville « Toxiques » le 3 juin

L’équipe de Marmottan s’associe au collectif psy Abbevillois pour proposer une journée d’étude sur le thème « toxiques ». Celle-ci se déroulera le 3 juin, à Abbeville.

Programme

9h00 : Ouverture du Colloque

P. DEMARTHE, Maire d’Abbeville
C. SENESCHAL, Directrice du C.H. d’Abbeville
C. DINGEON, Présidente du Collectif PsyAbbevillois

A. LANG (Accueillant, Paris) Regard sur le rôle de l’accueillant à Marmottan
N. VAUCHER (Interne en psychiatrie, Abbeville) Le Thanatophore
S. JOURNOUD (Psychologue, psychanalyste de la famille, Gonesse) Liens toxiques et thérapie familiale psychanalytique en pôle de psychiatrie adulte.

Conférence collective de l’institution MARMOTTAN

14h00 : Reprise USE (Musicien)
M. VALLEUR (Psychiatre, ancien chef de Service de Marmottan) Intoxiqués par l’intoxication
M. PAULSALES (Psychologue, Abbeville) Toxicité pornographique
D. DUPUIS (Psychologue et Anthropologue, Paris) Les substances hallucinogènes, du poison au remède

Y. GRIBOVAL (Psychiatre, Abbeville) Service Toxique
L. VALOT (Docteur en psychopathologie, Amiens) L’assommoir du deuil
G. HECQUET (Psychiatre, Paris) Le psychotraumatisme en addictologie

Clôture : MARMOTTAN

Programme et inscription 2021

[recherche] Chemsex, et sur le sexe avec ou sans produit

Nous relayons le message de Dorian Cessa, Coordinateur de l’étude, Interne de Spécialité

« Améliorer nos prises en charge pour les rendre plus inclusives et réduire les risques pour toutes et tous, tel est l’objectif de Sea,Sex and Chems. Un très grand merci à vous d’y contribuer. »

Sea, Sex and Chems est une étude médico-sexologique sur le sexe, avec ou sans produits, coordonnée par des médecins et organisée dans un objectif de réduction des risques et de dépistage des comportements à risques addictifs.

L’étude explore des champs intimes de nos vies mais reste 100 % anonyme. Pratiquant(e) du Chemsex ou non, l’étude est ouverte à toutes et à tous.

groupe de parole à destination de l’entourage des jeunes le 5 mai 2021

Ce groupe de parole à destination de l’Entourage des Jeunes Consommateurs est ouvert aux familles des jeunes, quel que soit l’objet d’addiction (produits ou comportements).

Un mercredi par mois, nous vous proposons une rencontre avec deux soignants de notre équipe.

L’objectif est de partager et d’échanger ses expériences, d’obtenir des informations et du soutien.

Après la présentation des participants et de leur situation, nous proposons un second tour de parole autour d’un thème convenu lors de la séance précédente.
Exemples de thèmes précédents : la déception, les autorités.

Ces réunions sont anonymes et gratuites.

Inscription auprès du secrétariat de Marmottan : secretariat.marmottan@ghu-paris.fr Mettre en objet : inscription groupe de parole entourage. Merci d’indiquer votre numéro de téléphone pour être rappelé brièvement par un des animateurs.

Le groupe se terminant à 18h30, une attestation « couvre-feu » vous sera remise sur place. Le portail fermant à 17 heures, il est recommandé d’arriver une dizaine de minutes en avance. En cas de retard, prière de sonner (« accueil » à droite du portail)

Prochaine(s) date(s) :

mercredi 5 mai 2021, 17h-18h30 – thème : démunition

(précédents thèmes : motivation, grandir, la rentrée, prendre soin, détachement, loyauté, trop, rencontre(s), toujours, culpabilité, fusion, recul, espoir)

à l’hôpital Marmottan, 17 rue d’armaillé, 75017 Paris

[Communiqué] Risque de cancer et consommation d’alcool

Le 4 février, le Président de la République a indiqué de la manière la plus claire que le prochain plan de lutte contre le cancer devrait intégrer des mesures de prévention contre la consommation d’alcool qui est à l’origine de 16 000 décès par cancer chaque année. Le Président a indiqué que des informations « visibles et lisibles » devraient être apposées sur tous les contenants de boissons alcooliques, afin d’inciter les consommateurs à réduire les risques.

Afin de traduire concrètement cette ambition d’informer les consommateurs, des représentants de professionnels de santé, de société savante, d’usagers et des personnalités, ont adressé des propositions pour atteindre ces objectifs légitimes dans une lettre ouverte au Président. Ces propositions sont basées sur l’état des connaissances scientifiques et font consensus parmi les acteurs de santé.

  1. Indication apport calorique et teneur en sucre sur les contenants de boissons alcooliques + Apposition d’un Nutriscore spécifique
  2. Indication Nombre unités par contenant + évaluer sa consommation au regard des repères préconisés par Santé Publique France et l’institut national du cancer
  3. Suppression de la mention « A consommer avec modération » que l’ensemble des experts considèrent comme trompeuse, floue

Télécharger le communiqué de presse

50eme anniversaire de Marmottan, les 3, 4 et 5 décembre

Vendredi 3 décembre 2021
Colloque à la Cigale
« Drogues, imaginaires et réalités »
& soirée festive

Samedi et dimanche 4 décembre
Portes ouvertes et exposition à Marmottan

Marmottan s’apprête à fêter son 50ème anniversaire. 50 années d’accueil, de soins, d’accompagnement de plusieurs dizaines de milliers d’usagers de drogues et autres addicts.

La clinique des addictions évolue avec les modes, l’apparition de nouvelles drogues et de nouvelles technologies, mais l’essentiel reste le même : en cherchant plaisir et soulagement, certains mettent en péril leur santé ou leur vie psychique et relationnelle. Prendre des drogues, c’est aussi avoir des attentes, des croyances et se référer à un imaginaire autant social que médical, autant individuel que collectif et autant fictionnel que réel.

Entre imaginaires et réalités, la manière de penser et de traiter les usages de drogues et les addictions a bien évolué en 50 ans.

  • Quelles ont été ces évolutions ?
  • Pourquoi les représentations des drogues peinent-elles à évoluer et oscillent-elles si souvent entre fascination et répulsion ?
  • Comment réellement s’aventurer tout en limitant les risques ?
  • Qu’est-ce qu’accompagner les addictions en 2021 ?

Nous vous donnons rendez-vous pour un colloque à la Cigale, à Paris, le 3 décembre 2021, pour évoquer toutes ces questions et fêter avec nous notre 50eme anniversaire. Prolongations le week-end des 4 et 5 à Marmottan pour des portes ouvertes et une expo !

 S’inscrire

Loi de 70 : Les français demandent l’ouverture d’un débat

La consommation des stupéfiants ne baisse pas, pas plus que les trafics. Les résultats du sondage, mené auprès des Français-es rejoignent sans ambiguïté ces constats

L’opinion publique juge inefficaces les politiques répressives actuelles, tant sur la consommation que sur la lutte contre les trafics.

L’opinion publique juge insuffisants les campagnes de prévention, le développement de dispositifs spécialisés et le déploiement de mesures de réduction des risques inhérents à l’usage de drogues.

Télécharger le communiqué de presse du Collectif pour une Nouvelle Politique des Drogues (CNPD)

La démarche pour être interdit de jeux facilitée

L’Autorité nationale des jeux (ANJ) ouvre ce mardi une plate-forme pour s’interdire volontairement de jouer par une simple demande sur Internet. Une démarche simplifiée pour aider à sortir de l’addiction.

Voici le site pour s’interdire volontairement de jeu : https://anj.fr/ts/demande-interdiction

Après vérification de son identité par un simple coup de téléphone, le demandeur sera placé dans le fichier pour la durée incompressible de trois ans et ne pourra plus jouer au casino ou sur les sites de paris sportifs, hippiques ou de jeux en ligne (poker…) agréés par l’ANJ.

Lire les articles du Monde : https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/01/12/la-demarche-pour-etre-interdit-de-jeux-facilitee_6065956_3224.html

Et du Parisien : https://www.leparisien.fr/societe/jeux-d-argent-depuis-ce-mardi-une-procedure-simplifiee-pour-s-interdire-de-miser-12-01-2021-8418479.php

recrutement : infirmier(e)s pour les services d’Hospitalisation et Médecine générale

Le centre médical Marmottan recrute un infirmier/e pour le service d’hospitalisation (alternance jour / nuit en 12 H).

et pour le service de médecine générale
(35 H sur 4 jours)

Pré-requis :

  • infirmier/e diplômé/e d’Etat ;
  • expérience en addictologie fortement souhaitée si possible
Personne à contacter

Envoyer CV + lettre de motivation à Nathanaël Looten, cadre de santé : nathanael.looten@ghu-paris.fr

Lire la suite