Pour venir à Marmottan

facadePour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites, ou d’addictions sans drogue.

L’hôpital Marmottan est situé au 17-19 rue d’Armaillé, 75017 Paris.
Métro : Charles de Gaulle Etoile
(sortie 5 : avenue Carnot)

Téléphone accueil-consultation d’addictologie : 01 56 68 70 30
Fax : 01 56 68 70 38
En dehors des heures d’ouverture ou pour joindre spécifiquement l’unité d’hospitalisation : 01 56 68 70 24
(En revanche, pour toute demande d’hospitalisation, appelez le 01 56 68 70 30)
Pour joindre spécifiquement la médecine générale : 01 56 68 70 27
Urgences 24/24H (overdoses, idées suicidaires…) : le 15 ou le CPOA : 01 45 65 81 09

–> HORAIRES ACCUEIL CONSULTATIONS <–

  • lundi, mardi, mercredi, vendredi : 11h-17h
  • jeudi : 12h-17h
  • samedi : fermé.

Pour connaitre les horaires de la Médecine Générale, cliquez ici

–> RECRUTEMENT <–

Nous recrutons des infirmier(e)s pour les services d’hospitalisation et de médecine générale

Nous recrutons un médecin psychiatre

–> 50eme ANNIVERSAIRE DE MARMOTTAN <–

Informations et inscription pour l’événement

–> INFORMATIONS STAGIAIRES <–

Les candidatures pour les stages en psychologie sont closes.

[revue Psychotropes] Médiateur santé publique, médiateur santé pair, pair aidant, patient expert ?

Le dernier numéro de Psychotropes consacre son dossier au thème des patients experts en addiction.

Même si les vocables sont divers et variés (patient-expert, patient-intervenant, patient-partenaire, patient-tuteur, patient-ressource, patient-enseignant), ce serait une erreur de considérer le mouvement des patients experts comme une simple mode. Ils sont devenus des partenaires incontournables et légitimes du soin et il est fondamental de reconnaitre le savoir expérientiel comme un véritable savoir respectable et utile. Pour être efficaces, ces savoirs doivent être reconnus, notamment par un cadre juridique et statutaire, et les patients-experts ne doivent plus être sous-payés comme ils le sont trop souvent.

ce dossier spécial donne aussi la parole aux acteurs de cette nouvelle organisation de l’accompagnement, pour de courtes interventions, communications ou témoignages. Place donc aux témoins et merci à Philippe BRUN qui pose la pair-aidance comme une posture critique, à Alain LANG et ses travailleurs de l’expérience, à Sandra PINEL et sa notion d’entre-deux, de double casquette et double compétence, et à Ariane POMMERY et son implication clinique.

Enfin qu’il nous soit permis de rendre un hommage tout particulier à Hélène DELAQUAIZE, une des toutes premières médiatrices de santé publique (il y a plus de vingt ans) qui a su mener le combat de l’accessibilité des usagers de drogues aux traitements de l’hépatite C et la reconnaissance des patients experts avec opiniâtreté, compétence, implication et énergie.

Sommaire et articles en ligne sur le site de Cairn : https://www.cairn.info/revue-psychotropes-2021-1.htm

 

 

 

Livre pour les parents « Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo ? »

Nos collègues du CHU de Nantes, les Dr. Bruno Rocher et Lucie Gailledrat, viennent de publier un livre à destination des parents, intitulés « Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo ? »

En décrivant les différents types de jeu, ce qu’ils apportent de positif, mais aussi les risques liés au temps passé devant les écrans, les auteurs tentent en premier lieu de rassurer les parents : les addictions avérées sont finalement peu nombreuses.

Pour bien des parents, la solution consistera à appliquer des conseils de bonne pratique éducative en adoptant une attitude à la fois ouverte et ferme. Le maintien d’un dialogue de qualité entre parents et enfants autour de ces nouveaux loisirs est souvent la clé. Les jeux vidéo peuvent, comme tout jeu, devenir un moment de partage familial.

Mais cet ouvrage est aussi une précieuse aide lorsque les choses « dérapent » et que le dialogue et l’application des règles éducatives ne suffisent plus, lorsque l’addiction devient plus évidente.

Les auteurs présentent  enfin des prises en charge possibles pour aider le jeune et ses proches.
– Comment réguler le rapport de son enfant aux écrans et rééquilibrer sa vie scolaire, sociale, familiale ?

Un guide qui saura aider ceux qui sont dans les situations les plus difficiles mais qui soulagera aussi ceux qui ont des doutes.

En savoir plus : https://www.jle.com/fr/ouvrages/e-docs/mon_enfant_est_il_accro_aux_jeux_video__315305/ouvrage.phtml

Aide à la prescription des MSO –guides pour les médecins généralistes

Aide à la prescription de Buprénorphine. Traitement de substitution aux opiacés ou opioïdes

SRAE, Structure Régionale d’Appui et d’Expertise, Pays de la Loire, 2020, 8 p.

Ce guide a été élaboré pour les médecins généralistes et pharmaciens. Il présente la spécialité buprénorphine, les modalités de prescription, les interactions médicamenteuses, une ordonnance type et les différentes formes de buprénorphine.

Téléchargez le guide

Aide à la prescription de méthadone. En relais d’une initialisation

SRAE, Structure Régionale d’Appui et d’Expertise, Pays de la Loire, 2020, 8 p.

Ce guide a été élaboré pour les médecins généralistes et pharmaciens. Il présente la spécialité méthadone, les formes sirop et gélule, le relais de prescription, les interactions médicamenteuses, une ordonnance type.

Téléchargez le guide

Addiction et confinement : un cocktail traitre

Comment vivre le confinement, période d’enfermement et de restrictions quand on souffre d’addictions ?

Focus sur cette population particulièrement touchée par la crise sanitaire avec le Dr Mario Blaise, Nathanaël Looten, Centre Médical Marmottan, le Dr Xavier Laqueille et le Dr Fatma Bouvet de Maisonneuve, Centre Moreau de Tours.

Article originellement diffusé sur le site du GHU Paris

Lire la suite

Formations hôpital Marmottan 2020 : le crack, les addictions et le psychotrauma, l’addiction aux écrans et la prise en charge

En 2020, l’hôpital Marmottan vous propose deux journées d’étude.

La première, le lundi 22 juin, aura pour thème le crack. Nous y parlerons de l’usage du crack à Paris d’un point de vue anthropologique, des innovations thérapeutiques dans la dépendance au crack, des trajectoires de vie et besoin des usagers de crack, et enfin des aspects psychopathogiques et phénoménologiques de l’addiction au crack.

Le lundi 19 octobre, aura pour thème les addictions et le psychotrauma. Nous commencerons par porter un regard anthropologique sur le traumatisme, puis nous parlerons de la dissociation : impact des mille premiers jours de vie sur la régulation des émotions, nous aborderons aussi les traumas complexes et le traumatisme transgénérationnel.

Nous reconduisons les deux stages de formation. Le premier « Peut-on parler d’addiction aux écrans » aura lieu du 24 au 26 novembre, et le second « De la drogue aux addictions » ciblé sur la prise en charge pluridisciplinaire des addictions se déroulera du lundi 30 novembre au jeudi 3 décembre 2020.

Inscriptions et informations

[radio] La méthode scientifique – Jeux vidéo, jeux d’argent, porno : demandez l’addiction

Emission à réécouter en podcast sur le site de France Culture :

Les addictions sans substance (jeux vidéo, sexe, travail, sport…) agissent-elles comme des drogues ? Sont-elles des addictions au même titre que la dépendance à l’héroïne, à l’alcool et au tabac ? Comment définit-on une addiction ? Quels sont les critères diagnostics ?

Pour évoquer les mécanismes de ces addictions dites « comportementales », et leurs points communs mais aussi leurs divergences d’avec les addictions aux drogues, deux intervenants :

Jocelyne Caboche, neurobiologiste, directrice de recherche CNRS, cheffe de l’équipe « signalisation neuronale et régulations génétiques » au laboratoire Neurosciences Paris Seine à Sorbonne Université et Marc Valleur, psychiatre et ancien médecin chef de l’hôpital Marmottan, spécialisé dans les soins et l’accompagnement de pratiques addictives.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/jeux-video-jeux-dargent-porno-demandez-laddiction

Dans cette émission, vous pourrez aussi écouter un petit reportage sur Marmottan :

Le reportage du jour

Par Céline Loozen :

Le Centre Médical Marmottan à Paris propose un accueil pour les personnes souffrant d’addiction sans drogue : principalement pour ce qui concerne les jeux d’argents, les jeux vidéo et la pornographie. Les soins sont anonymes, volontaires et gratuits. L’approche développée ici est  transdisciplinaire, avec des experts variés : psychiatres, psychologues, éducateurs, médecins généralistes, pour traiter de manière plus ciblée chaque patient en fonction de son addiction. Reportage avec Mario Blaise,  chef de ce service et psychiatre spécialisé dans les addictions comportementales.

Parution du guide Repère(s : Addictions et troubles psychiatriques

La Fédération Addiction, avec le soutien des pouvoirs publics (MILDECA, DGS, DGOS) et avec l’implication de plusieurs centaines de partenaires dans le champ de la psychiatrie et des addictions (dont Santé Mentale France) porte depuis 2016 un projet qui s’inscrit dans l’urgente nécessité de mieux accompagner ces situations parmi les plus fréquentes, les plus complexes et aux parcours les plus chaotiques. Le guide « Addictions et troubles psychiatriques » est le résultat de cette démarche dont le titre fait apparaître le cœur du sujet : améliorer les collaborations entre les deux champs de l’addictologie et de la psychiatrie pour permettre un diagnostic des pathologies duelles et une prise en charge adéquate des personnes accueillies. Lire la suite

[podcast] Addictions contemporaines et conduites ordaliques

Le Dr. Marc Valleur participe ce soir à l’émission « Matières à penser » sur France Culture.

Il parlera de l’ordalie, un ancien mécanisme utilisé pour rétablir la vérité en soumettant un individu à une épreuve dont l’issue est censée être déterminée par des forces surnaturelles. Cette pratique a disparu mais elle continue d’éclairer nombre de conduites contemporaines. Le Dr. Valleur explique que la toxicomanie a pu être interprétée comme une interrogation du destin, une épreuve où les êtres frôlent la mort pour renaître et être autorisés à vivre, dans l’espoir d’être « justifiés » aurait-on dit dans un autre temps. Une même quête de sens se retrouve dans le jeu pathologique.

A podcaster :

https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser/ineliminables-ordalies-35-addictions-contemporaines-et-conduites-ordaliques