[article] « Les paris sportifs, nouveau fléau de santé publique »

Surendettement, mensonges, isolement… Les paris sportifs en ligne inquiètent de plus en plus les autorités sanitaires françaises. Notre psychologue Thomas Gaon en développait les risques pour « What’s up doc ? », le magazine des jeunes médecins, le 24 octobre 2022. Extrait :

« Il y a de plus en plus de joueurs, donc de plus en plus de joueurs qui tombent malades. […] Et, prévient le psychologue, il est difficile de prévoir qui sera frappé : « On ne peut pas savoir qui est vulnérable et qui ne l’est pas. Ça peut toucher tout le monde. »

« Mon cerveau pensait toujours au fait que je pouvais gagner, pas que je pouvais perdre », les paris sportifs nouveau fléau de santé publique (whatsupdoc-lemag.fr)

[vidéo] « L’addiction au jeu d’argent : quels signes pour la reconnaître ? »

Notre médecin chef, le psychiatre Mario Blaise, décryptait le 14 octobre 2022 pour l’Autorité nationale des Jeux le principe de l’addiction, les spécificités de l’addiction au jeu d’argent et les signes qui permettent de l’identifier :

http://youtu.be/o5AZEnsO9Ns

[radio] « Jeux : peut-on avoir plus de chance ? »

Notre médecin chef, le psychiatre Mario Blaise, était interviewé le 21 octobre 2022 avec la sociologue Audrey Valin et Christophe Haag, chercheur en psychologie sociale, pour l’émission de radio « Bienfait pour vous » avec Mélanie Gomez et Julia Vignali.

Une chronique consacrée aux jeux à réécouter en podcast sur le site d’Europe 1 :

https://www.europe1.fr/emissions/vite-fait-tres-bien-fait/jeux-peut-on-avoir-plus-de-chance-4142284

[article] « Face à l’engrenage des paris sportifs en ligne, les autorités alertent à l’approche de la coupe du monde »

Notre psychologue Thomas Gaon a été interviewé par « L’Indépendant » le 22 octobre 2022 sur les risques des paris sportifs, alors que la Coupe du monde se profile à grands pas. En voici un extrait :

« Ça ne fait que progresser depuis 2017, avec une augmentation depuis le confinement » en 2020, rapporte à l’AFP le psychologue Thomas Gaon. M. Gaon exerce à l’hôpital parisien Marmottan, où il reçoit plus largement des patients atteints d’une dépendance aux jeux d’argent : casino, PMU, tickets à gratter… « Ce sont les mêmes ressorts: l’envahissement, l’escalade, les problématiques de dettes et de mensonge », souligne le psychologue. Mais dans les paris en ligne, « le support change la donne en démultipliant l’accessibilité ».

Face à l’engrenage des paris sportifs en ligne, les autorités alertent à l’approche de la coupe du monde – lindependant.fr

Prochain groupe de parole à destination des joueurs de jeux de hasard et d’argent

L’hôpital Marmottan met en place un groupe de parole à destination des joueurs de jeux de hasard et d’argent.

Un jeudi par mois, de 17h30 à 19h, nous vous proposons une rencontre avec des membres de notre équipe.

Prochaine date : le jeudi 21 juillet, à 17h30

Toute personne concernée par l’utilisation problématique des jeux d’argent et de hasard peut participer.

L’objectif est de partager et d’échanger ses expériences, d’obtenir des informations et du soutien, mais sans entrer dans l’individualité des prises en charge.

Ces réunions sont anonymes et gratuites.

Inscription auprès du secrétariat de Marmottan : 01 56 68 70 30. Laissez vos coordonnées pour qu’un animateur du groupe vous rappelle brièvement avant votre première participation.

Paris sportifs : la machine à perdre ?, une enquête à voir dans « Envoyé spécial » jeudi 20 janvier.

Jeudi 20 janvier, Envoyé Spécial consacre un reportage aux paris sportifs. Thomas Gaon, psychologue à marmottan, a répondu aux questions des journalistes sur l’addiction aux paris sportifs.

Dans ce documentaire, on va découvrir comment les sites de paris rivalisent d’ingéniosité pour attirer les jeunes parieurs. Mais certains sites utilisent des systèmes afin de surveiller les parieurs et les classer suivant ce qu’ils rapportent à l’opérateur. Un profil très précis des joueurs est réalisé en fonction de leur rentabilité pour l’opérateur. Ceux qui font perdre de l’argent au site sont surnommés les « sharks », les « requins ». Les clients classiques, sans danger pour l’opérateur car ils perdent plus qu’ils ne gagnent, on les appelle « fish » ou encore « pigeon ». 

Envoyé Spécial s’est procuré des captures d’écran du logiciel utilisé par les traders de Winamax, l’un des leaders du marché des paris en ligne, afin de prouver ces dires.

Pol, un jeune qui vient de se guérir d’une sévère addiction au jeu, témoigne : cela lui « fait bizarre d’entendre ça, de se dire qu’on appartient à une catégorie… en fonction de ce qu’on perd, en plus. C’est-à-dire qu’ils ont totalement conscience de ce qu’ils font… et que pour chaque joueur, ils savent dans quelle situation on est. Donc leur histoire de prévention des risques n’existe absolument pas« .

Extrait de « Paris sportifs : la machine à perdre ? », une enquête à voir dans « Envoyé spécial » jeudi 20 janvier.

Prochain groupe de parole Joueurs d’Argent, le 24 juin

L’hôpital Marmottan met en place un groupe de parole à destination des joueurs de jeux de hasard et d’argent.

Un jeudi par mois, de 17h30 à 19h, nous vous proposons une rencontre avec des membres de notre équipe.

Prochaine date : jeudi 24 juin 2021.

Toute personne concernée par l’utilisation problématique des jeux d’argent et de hasard peut participer.

L’objectif est de partager et d’échanger ses expériences, d’obtenir des informations et du soutien, mais sans entrer dans l’individualité des prises en charge.

Ces réunions sont anonymes et gratuites.

Inscription auprès du secrétariat de Marmottan : 01 56 68 70 30. Laissez vos coordonnées pour qu’un animateur du groupe vous rappelle brièvement avant votre première participation.

[radio] La méthode scientifique – Jeux vidéo, jeux d’argent, porno : demandez l’addiction

Emission à réécouter en podcast sur le site de France Culture :

Les addictions sans substance (jeux vidéo, sexe, travail, sport…) agissent-elles comme des drogues ? Sont-elles des addictions au même titre que la dépendance à l’héroïne, à l’alcool et au tabac ? Comment définit-on une addiction ? Quels sont les critères diagnostics ?

Pour évoquer les mécanismes de ces addictions dites « comportementales », et leurs points communs mais aussi leurs divergences d’avec les addictions aux drogues, deux intervenants :

Jocelyne Caboche, neurobiologiste, directrice de recherche CNRS, cheffe de l’équipe « signalisation neuronale et régulations génétiques » au laboratoire Neurosciences Paris Seine à Sorbonne Université et Marc Valleur, psychiatre et ancien médecin chef de l’hôpital Marmottan, spécialisé dans les soins et l’accompagnement de pratiques addictives.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/jeux-video-jeux-dargent-porno-demandez-laddiction

Dans cette émission, vous pourrez aussi écouter un petit reportage sur Marmottan :

Le reportage du jour

Par Céline Loozen :

Le Centre Médical Marmottan à Paris propose un accueil pour les personnes souffrant d’addiction sans drogue : principalement pour ce qui concerne les jeux d’argents, les jeux vidéo et la pornographie. Les soins sont anonymes, volontaires et gratuits. L’approche développée ici est  transdisciplinaire, avec des experts variés : psychiatres, psychologues, éducateurs, médecins généralistes, pour traiter de manière plus ciblée chaque patient en fonction de son addiction. Reportage avec Mario Blaise,  chef de ce service et psychiatre spécialisé dans les addictions comportementales.

[radio] Jeux d’argent : la passion du hasard

Marc Valleur, ancien médecin-chef de l’hôpital Marmottan, participait hier à l’émission « entendez-vous l’écho ? » sur France Culture.

Partiellement ouverte à la concurrence depuis 2010, la pratique des jeux d’argent et de hasard interroge sur la place de l’Etat pour encadrer ces pratiques et accompagner les joueurs pour éviter qu’ils ne tombent dans une forme d’addiction.

Pour réécouter l’émission :

https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/les-jeux-de-leconomie-34-la-passion-du-hasard

[Site internet] Joueurs info Service

Le site Joueurs info service s’enrichit de nouvelles vidéo. On peut les découvrir ici :