Paris sportifs : la machine à perdre ?, une enquête à voir dans « Envoyé spécial » jeudi 20 janvier.

Jeudi 20 janvier, Envoyé Spécial consacre un reportage aux paris sportifs. Thomas Gaon, psychologue à marmottan, a répondu aux questions des journalistes sur l’addiction aux paris sportifs.

Dans ce documentaire, on va découvrir comment les sites de paris rivalisent d’ingéniosité pour attirer les jeunes parieurs. Mais certains sites utilisent des systèmes afin de surveiller les parieurs et les classer suivant ce qu’ils rapportent à l’opérateur. Un profil très précis des joueurs est réalisé en fonction de leur rentabilité pour l’opérateur. Ceux qui font perdre de l’argent au site sont surnommés les « sharks », les « requins ». Les clients classiques, sans danger pour l’opérateur car ils perdent plus qu’ils ne gagnent, on les appelle « fish » ou encore « pigeon ». 

Envoyé Spécial s’est procuré des captures d’écran du logiciel utilisé par les traders de Winamax, l’un des leaders du marché des paris en ligne, afin de prouver ces dires.

Pol, un jeune qui vient de se guérir d’une sévère addiction au jeu, témoigne : cela lui « fait bizarre d’entendre ça, de se dire qu’on appartient à une catégorie… en fonction de ce qu’on perd, en plus. C’est-à-dire qu’ils ont totalement conscience de ce qu’ils font… et que pour chaque joueur, ils savent dans quelle situation on est. Donc leur histoire de prévention des risques n’existe absolument pas« .

Extrait de « Paris sportifs : la machine à perdre ? », une enquête à voir dans « Envoyé spécial » jeudi 20 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.