Soins obligés en addictologie : la Fédération Addiction lance un site pour former les professionnels de la justice et de la santé

Pour encourager une meilleure articulation entre professionnels de la santé et professionnel de la justice dans le cadre des soins obligés, la Fédération Addiction lance en juin 2022 un site internet de formation gratuite : sante-justice.federationaddiction.fr.

Ce site fait suite au guide Santé-justice : les soins obligés en addictologie publié en 2020. Il vise à renforcer les connaissances des professionnels mais également à encourager la coopération entre ces deux secteurs dans l’accompagnement des personnes en soins obligés.

Sont proposées 130 courtes leçons afin d’appréhender le fonctionnement des deux secteurs et leurs modalités de collaboration, ainsi qu’une bibliothèque de plus de 80 ressources documentaires, un lexique de 50 définitions à la fois sur la santé et sur la justice, une foire aux questions et un espace membre pour suivre sa progression et personnaliser l’expérience.

Ce site a été réalisé avec le soutien des ministères de la Santé et de la Justice dans le cadre du plan gouvernemental de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA).

Chemsex, comment accompagner les publics ? Journée thématique à Paris

De plus en plus, les pouvoirs publics se saississent de la question du chemsex. A Paris et en Seine-Saint-Denis, c’est notamment le cas à travers les actions de la mission métropolitaine de prévention des conduites à risques (MMPCR). Elle organise, en partenariat avec les acteurs engagés sur le chemsex, une journée thématique qui a pour but de développer une culture commune, et de favoriser la mise en réseau des professionnel.les accompagnant des chemsexeurs.

Cette journée aura lieu le Lundi 20 juin 2022 de 9h00 – 17h30, à l’Auditorium de l’Hôtel de ville (5 rue Lobau – 75004 Paris)

Au programme : différentes études, actions, modalités d’interventions seront présentées et permettront d’aborder l’ensemble du parcours de prise en charge envisageable pour un usager (consommation de produits, santé sexuelle globale, santé mentale).

le programme détaillé

Pour vous inscrire, RDV sur le site de la MMPCR

Cette journée aura lieu en présence de :

  • Anne Souyris, adjointe à la maire de Paris, en charge de la santé publique et  des relations avec l’APHP, de la santé environnementale, de la lutte contre les pollutions et de la réduction des risques (sous réserve) ;
  • Jean-Luc Romero Michel, adjoint à la maire de Paris, en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations ;
  • Magalie Thibault, vice-présidente du conseil départemental de Seine-Saint-Denis en charge des solidarités et de la santé.