Pour venir à Marmottan

facadePour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites, ou d’addictions sans drogue.

L’hôpital Marmottan est situé au 17-19 rue d’Armaillé, 75017 Paris.
Métro : Charles de Gaulle Etoile
(sortie 5 : avenue Carnot)

Téléphone accueil-consultation d’addictologie : 01 56 68 70 30
Fax : 01 56 68 70 38
☎ En dehors des heures d’ouverture ou pour joindre spécifiquement l’unité d’hospitalisation : 01 56 68 70 24
(En revanche, pour toute demande d’hospitalisation, appelez le 01 56 68 70 30)
Pour joindre spécifiquement la médecine générale : 01 56 68 70 27

–> HORAIRES <–

  • lundi, mardi, mercredi, vendredi : 11h-17h
  • jeudi : 12h-17h
  • samedi : fermé.

–> RECRUTEMENT <–

Nous recrutons des infirmier(e)s pour les services d’hospitalisation et de médecine générale

–> 50eme ANNIVERSAIRE DE MARMOTTAN <–

Informations et inscription pour l’événement

–> INFORMATIONS STAGIAIRES <–

Les candidatures pour les stages en psychologie sont à envoyer par mail à <secretariat.marmottan@ghu-paris.fr> entre le 1e avril et le 31 mai 2021.

groupe de parole à destination de l’entourage des jeunes le 31 mars 2021

Ce groupe de parole à destination de l’Entourage des Jeunes Consommateurs est ouvert aux familles des jeunes, quel que soit l’objet d’addiction (produits ou comportements).

Un mercredi par mois, nous vous proposons une rencontre avec deux soignants de notre équipe.

L’objectif est de partager et d’échanger ses expériences, d’obtenir des informations et du soutien.

Après la présentation des participants et de leur situation, nous proposons un second tour de parole autour d’un thème convenu lors de la séance précédente.
Exemples de thèmes précédents : la déception, les autorités.

Ces réunions sont anonymes et gratuites.

Inscription auprès du secrétariat de Marmottan : secretariat.marmottan@ghu-paris.fr Mettre en objet : inscription groupe de parole entourage. Merci d’indiquer votre numéro de téléphone pour être rappelé brièvement par un des animateurs.

Le groupe du 31 mars 2021 est conditionné à la situation sanitaire (annulation si confinement île de France). Le groupe se terminant à 18h30, une attestation « couvre-feu » vous sera remise sur place. Merci de vérifier le jour même ou la veille sur cet espace la bonne tenue du groupe. Le portail fermant à 17 heures, il est recommandé d’arriver une dizaine de minutes en avance. En cas de retard, prière de sonner (« accueil » à droite du portail)

Prochaine(s) date(s) :

mercredi 31 mars 2021, 17h-18h30

(précédents thèmes : motivation, grandir, la rentrée, prendre soin, détachement, loyauté, trop, rencontre(s), toujours, culpabilité, fusion, recul, espoir)

à l’hôpital Marmottan, 17 rue d’armaillé, 75017 Paris

La démarche pour être interdit de jeux facilitée

L’Autorité nationale des jeux (ANJ) ouvre ce mardi une plate-forme pour s’interdire volontairement de jouer par une simple demande sur Internet. Une démarche simplifiée pour aider à sortir de l’addiction.

Voici le site pour s’interdire volontairement de jeu : https://anj.fr/ts/demande-interdiction

Après vérification de son identité par un simple coup de téléphone, le demandeur sera placé dans le fichier pour la durée incompressible de trois ans et ne pourra plus jouer au casino ou sur les sites de paris sportifs, hippiques ou de jeux en ligne (poker…) agréés par l’ANJ.

Lire les articles du Monde : https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/01/12/la-demarche-pour-etre-interdit-de-jeux-facilitee_6065956_3224.html

Et du Parisien : https://www.leparisien.fr/societe/jeux-d-argent-depuis-ce-mardi-une-procedure-simplifiee-pour-s-interdire-de-miser-12-01-2021-8418479.php

31 aout : journée internationale de sensibilisation et de prévention des overdoses

Aujourd’hui, c’est la journée internationale de sensibilisation et de prévention des overdoses. La mort par surdose d’opioïdes est évitable par l’administration de naloxone et la mise en œuvre de gestes de premiers secours. La naloxone est l’antidote spécifique des opioïdes. Des kits prêts à l’emploi sont aujourd’hui disponibles en pharmacie, à l’hôpital et dans les structures spécialisées d’addictologie. La naloxone sauve des vies ! Demandez votre kit à nos équipes.

Décès de Bernard Stiegler

photo Ars Industrialis

Toute l’équipe de Marmottan salue la mémoire de Bernard Stiegler. Philosophe engagé contre les dérives libérales et consuméristes d’une société addictogène, ses travaux résonnaient étroitement avec les actions menées à Marmottan. Nous avions collaboré à de nombreuses reprises, autour de journées d’étude, et participé à ses réflexions menées à l’IRI et à Ars Industrialis. Il avait notamment ouvert les débats du 40eme anniversaire de notre hôpital. Nous avions beaucoup de respect et d’estime pour lui et son travail. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille.

Nous vous invitons à lire et relire ses textes, et par exemple en accès libre l’article qu’il avait publié dans la revue Psychotropes «  Il n’y a pas de simple pharmakon » :

https://www.cairn.info/revue-psychotropes-2007-3-page-27.htm

L’application pour smartphone Know Drugs

KnowDrugs est une application pour Smartphone qu’on peut télécharger gratuitement sur l’appel store ou sur Google Play.

Outil de réduction des risques, KnowDrugs permet aux usagers de prendre des décisions éclairées en leur donnant accès à plusieurs informations essentielles grâce à :

  • Une mise à jour constante de l’application selon les dernières publications des alertes produits (plus de 3200) issues de laboratoires d’analyses officiels en Europe, permettant de les diffuser le plus largement et rapidement possible.
  • Des articles détaillant les connaissances issues de PsychonautWikiDrugscout et Tripsit sur les dosages, durées d’effets, interactions, expériences et réduction des risques sur plus de 200 substances psychoactives, allant de la caféine aux plus méconnus des Nouveaux Produits de Synthèse, en passant par les substances les plus couramment utilisées.
  • Une section expliquant les conduites à tenir lors des situations d’urgence pouvant se produire au cours de l’utilisation de substances.
  • Une section conseils pour réduire la barrière entre les usagers et les professionnels de la réduction des risques avec l’orientation vers une structure à proximité, acceptant les pratiques de consommation et proposant du matériel de réduction des risques, tout en garantissant la confidentialité.

Cet outil, pertinent aussi bien pour les usagers que pour les professionnels ou les personnes impliquées dans le milieu festif, ne collecte aucune information personnelle, aucune localisation, aucune identité ou consommation : son usage est confidentiel.

Marmottan en grève

Nous, équipe de l’hôpital Marmottan, nous mettons en grève ce jour afin de protester contre les politiques d’austérité à l’hôpital public.

Depuis des dizaines d’années, les politiques successives asphyxient le système de santé, à l’image de la destruction des services publics dans leur ensemble : la prochaine étape étant la privatisation.

Depuis plus d’un an, les soignants sont en grève et alertent les tutelles et la population sur l’état des urgences, puis de l’hôpital dans son ensemble.

Nous ne sommes pas des héros, ne voulons pas de médaille, mais réclamons, en solidarité avec nos collègues, des moyens, des rémunérations décentes, des postes et des lits supplémentaires, un changement de mode de financement et de gouvernance du système de santé.

Pouvoir garantir le droit à la santé et des soins de qualité quelles que soient nos origines ou notre classe sociale nous concerne tout.e.s.

Après les applaudissements, nous avons besoin de votre soutien pour défendre l’hôpital, son accueil et sortir de sa misère et son dénigrement.

DES MOYENS DES SALAIRES, ON VEUT LE POGNON DE DINGUE DES ACTIONNAIRES !

Hommage au professeur Michel Reynaud

Toute l’équipe de Marmottan salue la mémoire du Pr. Michel Reynaud, qui nous a quittés bien trop tôt. Psychiatre à Paul Brousse, il a énormément œuvré pour l’addictologie. Il était également président fondateur du Fonds Actions Addictions et d’Addict’Aide, initiateur du Traité d’Addictologie. Récemment, il s’était investi à France Patients Experts Addictions où il était président d’honneur. Nous avions beaucoup de respect et d’estime pour lui. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et ses collaborateurs.