Documentation

Dans cette rubrique, nous vous proposons de nombreuses ressources sur les addictions et la toxicomanie, en accès libre.

Par ailleurs, l’hôpital Marmottan dispose d’une bibliothèque, dotée d’un fonds documentaire spécialisé sur les addictions. Celle-ci est accessible sur rendez-vous aux étudiants, aux chercheurs, aux cliniciens et plus largement à toute personne engagée dans un travail écrit sur le sujet.

bibliotheque-livres-icone-5176-32  Base bibliographique : 11 000 références issues de la littérature sur les addictions.
article-icone-8711-32  Les articles : documents écrits par l’équipe, en accès libre et intégral

20622-bubka-History Historique du centre médical Marmottan

21855-bubka-pills5 Les différentes substances : effets recherchés et effets indésirables

bar-tableau-graphique-rapport-icone-5031-32    Rapports Annuels : les statistiques de l’activité de l’hôpital Marmottan.
livres-agenda-education-bibliotheque-icone-5155-32  Revue Psychotropes : pour découvrir le sommaire et lire l’éditorial de chaque numéro, en accès libre et intégral.

13 réflexions au sujet de « Documentation »

  1. Bonjour,

    Actuellement en troisième année en formation d’éducateur spécialisé. Pour mon mémoire du DEES je souhaites travailler la question de l’addiction et des comorbidités psychiatriques et de la place de l’éducateur.
    Je suis donc intéressée par l’apport de nouveaux documents!

    En vous remerciant!
    Cordialement,

    Lisa

    • Bonjour,

      C’est un vaste sujet que les comordités psy en addicto. Je ne vous cache pas que, néanmoins, beaucoup de références sont très centrées médecins. Cependant, elles peuvent vous permettre d’avancer dans votre élaboration et de voir comment celles-ci s’intriquent à votre expérience d’éducatrice. Je vous envoie une bibliographie par mail. Certains documents sont disponibles en ligne normalement.
      En livre, avez-vous lu Addictions et comorbidités, de Benyamina, chez Dunod, en 2014 ? Si non, peut-être commencer par celui-là.
      Bien cordialement,
      AW

  2. Bonjour,

    actuellement en fin de formation du diplôme universitaire d’addictologie, je m’intéresse à l’activité physique en lien avec la qualité de vie des personnes présentant une addiction à l’alcool.
    Je serai intéressé par l’apport de nouveaux documents traitant ces sujets.
    En vous remerciant.

    Cordialement
    Etienne

    • Bonjour,

      Je trouve assez peu de références concluantes sur ce sujet.

      Dans les Cahiers de l’IREB, Schaer et coll ont publié un article sur « intérêt de la pratique d’une activité physique au cours du sevrage en alcool : des modèles aux soins ». Vous pouvez y accéder, ici, c’est à partir de la page 243 :
      http://www.ireb.com/sites/default/files/focus/Cahiers%2020_2.pdf

      Peut-être essayer de trouver ce mémoire de STAPS :

      R. Seine, Evaluation physique et motrice des personnes alcoolodépendantes, Mémoire de Maîtrise STAPS, Univ. Bordeaux 2, UFR STAPS, 2002, 35 p.
      Résumé : Depuis quelques années, l’activité physique est apparue comme un vecteur capable d’aider à résoudre certaines problématiques de l’alcoolodépendant. Dans la première partie de ce travail, dédiée à une revue de la littérature, on regarde en détail ce que peut apporter l’activité physique et sportive au malade de l’alcool. Si le bien-fondé d’une thérapie par l’activité physique et sportive est admis, il reste toutefois à définir la manière dont celle-ci doit être dispensée. L’auteur pense que c’est par une réflexion et une connaissance approfondie des caractéristiques des malades que se constituera une méthode efficace et adaptée, qui atteindra réellement les finalités organiques, psychologiques et sociales visées. C’est le concept d’activité physique adaptée (APA). Une expérimentation sur 12 sujets qui avait ces objectifs est rapportée ici.

      Je ne le possède pas, en revanche.

      De même cet article (mais dont les résultats sont peu concluants si on en croit l’abstract) :

      R. ASHENDEN ; SILAGY C. ; D. WELLER, A systematic review of the effectiveness of promoting lifestyle change in general practice, Family Practice, 1997, 14, (2), 160-176
      Résumé : BACKGROUND: There is increasing evidence that particular lifestyle behaviours increase the risk of disease and it is widely argued that GPs are ideally placed to encourage patients to modify their behaviour in these areas and thereby reduce their disease risk. There is therefore a need for evidence that GP-based lifestyle interventions are effective in eliciting behaviour change. As there has been no comprehensive attempt to review the literature on this subject, we chose to conduct a systematic review, incorporating meta-analytic techniques where possible, to address this need. OBJECTIVES: This study aimed to examine how effective lifestyle advice provided by GPs is in changing patient behaviour. The following four areas of behaviour were examined: smoking, alcohol consumption, diet, and exercise. METHOD: The review was restricted to English-language reports of trials which investigated the effectiveness of lifestyle advice provided in a general practice setting. Studies were included where it could be established that subjects were randomly allocated to experimental groups and where a comparison was made between either a « no intervention’ or « usual care’ control group, or between advice of differing intensities. Six electronic databases were searched and a total of 37 trials were selected for inclusion in the review. Meta-analytic techniques were employed to analyse the data from the smoking advice trials. The results form the trials concerned with the other three behaviours did not lend themselves to this form of analysis. Outcome data were extracted from these trials and summarized in tabular form. RESULTS: The results of this review suggest that whilst many of the general practice-based lifestyle interventions show promise in effecting small changes in behaviour, none appears to produce substantial changes. CONCLUSION: There is a need for more extensive and rigorous research in this area before substantial public funds are committed to general practice-based health promotion. Furthermore, it is clear that if general practice-based interventions are to be effective in a public health sense, a greater number of GPs will need to become involved in promoting behaviour change than the literature suggests is currently occurring. (Author’ s abstract)

      De façon générale, c’est surtout des articles en anglais qu’on trouve sur le sujet, et la plupart se consacrent à des recherches sur les rongeurs…

      Addict Behav. 2008 Oct;33(10):1337-43.
      The influence of physical activity on alcohol consumption among heavy drinkers participating in an alcohol treatment intervention.
      Kendzor DE1, Dubbert PM, Olivier J, Businelle MS, Grothe KB; PATHS Investigators.

      Pharmacol Biochem Behav. 2012 Nov;103(1):18-25.
      Voluntary wheel running attenuates ethanol withdrawal-induced increases in seizure susceptibility in male and female rats.
      Devaud LL1, Walls SA, McCulley WD 3rd, Rosenwasser AM.

      Alcohol. 2009 Sep;43(6):443-52. doi: 10.1016/j.alcohol.2009.06.003.
      Reduced alcohol consumption in mice with access to a running wheel.
      Ehringer MA1, Hoft NR, Zunhammer M.

      Si on prend l’angle de la toxicomanie, vous avez ces deux références :

      MANIDI M. J. ; N. FAVRE, Activités physiques et sportives pratiquées par des personnes toxico-dépendantes dans une association en milieu ouvert. Rapport de recherche et annexes, Rapport DO-RE 13-DO-1002, Lausanne, EESP, 2003, 89 p. + 27 p
      Résumé : L’étude, réalisée en collaboration avec l’association SPort’ouverte, explore les conditions psychosociales qui motivent la pratique du sport chez les personnes toxicodépendantes, et s’interroge sur les activités sportives en tant que moyen de favoriser l’accès à l’autonomie psychosociale. La première partie décrit le contexte socio-politique de la prise en charge des personnes toxicodépendantes ainsi que l’action de l’association SPort’ouverte (dispositif de bas seuil). Après une partie consacrée à la présentation d’études publiées sur ce thème, la méthode d’investigation est détaillée : analyse de 24 indicateurs sociaux à partir des réponses obtenues par entretien de 9 personnes dépendantes. Les résultats montrent qu’autonomie et dépendance ne sont pas exclusives mais sont en tension et que l’activité physique et sportive agit directement sur cette tension. Ils mettent en évidence, également, que la diversité des pratiques et la variété de la participation constitue un véritable tremplin pour les personnes dépendantes.

      J. L. MAXENCE, Petit dictionnaire des quelques disciplines sportives à effets thérapeutiques sur les toxicomanes, In : MAXENCE J.L., LACE L., L’apport thérapeutique des sports à risque chez le toxicomane, Communication N° 11, p. 33-48, Paris, Centre DIDRO, 1991
      résumé : Présentation de 15 sports dont les effets se sont révélés positifs dans le cas de toxicomanes : définitions, indications et/ou contre-indications, adresses des fédérations concernées.

      En ligne, j’ai trouvé ce mémoire :
      http://www.irbms.com/download/documents/mercier-justine-apports-de-l-activite-physique-adaptee-sur-l-estime-de-soi-et-la-motivation.pdf
      L’auteur cite plusieurs références concernant le bénéfice d’une activité physique sur la diminution du stress et de l’anxiété (Carrière, 2003 ; Clément, 2001 ; Coulombier, 2001 ; Cox, 2005 ; Ninot et coll., 2003 ; Vanderheyden et coll., 2003 ; Vanescon, 2005 ; Varray, 1988). Je vous laisse regarder la bibliographie correspondante (p.37)

      Bien cordialement,
      AW

  3. Bonjour,
    Je réalise un travail d étude sur la quête d indépendance en amont des conduites addictives à l aide d une approche psychanalytique.
    Auriez vous des documents qui traitent de ce sujet.
    Merci d avance.

    • Bonjour,

      Pour votre sujet, je pense que vous pourriez entre autres consulter le livre L’envers de la toxicomanie : un idéal d’indépendance, de Eduardo Verra Occampo. Dans celui intitulé L’âme en manque, de Olaf Koob, le premier chapitre « Description d’un chemin : de la nostalgie à la dépendance : nostalgie, quête, tentation, et dépendance » me paraît intéressant également. Très important dans le champ des addictions, ne pas oublier : Love and addiction de Stanton Peele, mais celui-ci n’est pas traduit en français.

      Sinon, plus facile à trouver, normalement votre fac devrait pouvoir vous donner accès à tout ce qui va suivre :

      Les grands classiques :
      Malaise dans la civilisation de Freud
      – La fatigue d’être soi, dépression et société
      , d’Alain Ehrenberg.

      Votre sujet vous amènera sans doute à beaucoup creuser les enjeux psychopathologiques à l’adolescence. Par conséquent, la lecture de classiques tels que :
      Jeammet, P. ; Corcos, M. : Évolution des problématiques à l’adolescence, L’émergence de la dépendance et de ses remaniements, Doin éditeur, 2002.
      peut aider.

      Dans le livre Anorexie, addictions et fragilités narcissiques, plusieurs chapitres sont susceptibles de vous intéresser :
      – « L’économie psychique de l’addiction », de Joyce McDougall (qu’on retrouve également dans la Revue française de psychanalyse cité juste ci-dessous)
      – « Émergence de la notion d’addiction dans l’histoire de la psychanalyse », de Marie-Madeleine Jacquet et Alain Rigaud
      – « La toxicomanie comme état limite », de Pierre Noaille

      Plein d’articles à lire gratuitement sur Cairn, dans la Revue Française de Psychanalyse consacrée aux addictions :
      http://www.cairn.info/revue-francaise-de-psychanalyse-2004-2.htm

      La lecture de cet article pourrait vous être utile également, car l’auteur a beaucoup travaillé sur la question des addictions : « Au risque du toxique« , de Paul-Laurent Assoun, Dans Topique 2009/2 (n° 107)

      Ce récent numéro de Cliniques me semble bien également : Cliniques, N° 7, 2014/1, Dépendances avec fin, dépendances sans fin

      Bon courage dans vos recherches,
      Bien cordialement,
      Aurélie W.

  4. Bonjour,

    En 3eme année de formation d’éducatrice spécialisée, je réalise mon mémoire sur le lien parental avec des parents souffrants de toxicomanie. Auriez vous des documents qui traitent ce sujet?

    En vous remerciant.

    • Bonjour,

      Voici quelques références, de la plus récente à la plus ancienne. Je prends contact avec vous par mail pour le détail.

      C. Mutatayi, Accueil addictologique et médicosocial de femmes toxicodépendantes. Expérience en 2010-2011 [Rapport], Saint-Denis : OFDT, 2014
      Document en ligne : http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxcmu3.pdf
      Il y a deux pages sur la place des enfants, à partir de la page 20

      Dossier « Périnatalité, adolescence et parentalité en situation d’addiction », dans la revue Soins. (Pédiatrie – Puériculture), novembre 2013, p.13-39

      L. Simmat-Durand ; L. Genest ; C. Lejeune, Les séparations des mères consommatrices de substances psychoactives de leurs enfants : résultats dans une cohorte rétrospective française, Psychotropes > Vol.18, n°3-4 (2012) . – 123-149

      P. Morissette ; Venne M., Parentalité, alcool et drogues. Un défi multidisciplinaire [livre], Montréal (Canada) : Editions du CHU Sainte-Justine, 2010

      V. Landry ; M. Laventure ; E. Gemme ; M. F. Bastien ; C. L. Nadeau ; R. Charbonneau ; M. Prevost ; S. Lavoie ; K. Bertrand, Toxicomanie parentale et développement des enfants de 6-12 ans : recension des écrits et pratique de pointe en développement [rapport], Montréal [Québec] : Centre Dollard-Cormier – Institut universitaire sur les dépendances, 2010

      P. Vert ; I. Hamon ; C. Hubert ; Legagneur M. ; J. M. Hascoet, Enfants de mères toxicomanes : les aléas de la substitution [article] Bulletin de l’Académie Nationale de Médecine, 2008, 192, (5), 961-970

      F. Vitaro ; R. Carbonneau ; J. M. AssaaD, Les enfants de parents affectés d’une dépendance. Problèmes et résilience [livre], Québec, QC : Presses de l’Université du Québec, 2006

      Vust S., Adolescents face à des parents présentant une consommation d’alcool problématique [article] Medecine & Hygiene, 2004, (2504), 1-7

      Famille et dépendance, Dépendances > n°23 (Octobre 2004)
      Avec des articles tels que : Quelle protection l’enfant est-il en droit d’attendre ?
      Thérapie de groupe pour les enfants de familles touchées par l’alcool

      O. Rosenblum, Parentalité et toxicomanie [chapitre] dans le livre Angel P., Mazet P., Guérir les souffrances familiales, Paris, PUF, 2004, 465-475

      O. Rosenblum, Les enfants et leurs parents toxicomanes. Les premières relations familiales [article] Métiers de la Petite Enfance, 2001, (73), 15-18

      O. Rosenblum, Les enfants et leurs parents toxicomanes. Maternité et dépendance, [article] Métiers de la Petite Enfance, 2001, (72), 19-22

      C. Benichou ; D. Basso-Fin, La place du tiers dans la relation parents-enfants [article] Alcoologie, 2000, 22, (2), 137-140

      F. Vitaro ; R. E. Tremblay ; Zoccolillo M., Père alcoolique, consommation de psychotropes à l’adolescence et facteurs de protection [article], Revue Canadienne de Psychiatrie (La), 1999, 44, (9), 901-908

      M. E. Clement ; Tourigny M., Négligence envers les enfants et toxicomanie des parents : portrait d’une double problématique [rapport] Québec, CPLT, Comité Permanent de Lutte à la Toxicomanie, 1999, 85 p.

      Cassen M., Les mères toxicomanes et leurs enfants, un lien fragile [article], Interventions, 1999, (70/71), 63-68

      P. Jamoulle, Parents usagers de drogues [rapport] Charleroi, Atelier parentalité et usages de drogues en Communauté française, 1998
      N. Boulanger, Toxicomanie et parentalité [livre] Bruxelles, Fonds Houtman, 1997, 109p.

      Dossier « Parentalité et toxicomanies ». Tome 1 [rapport] Dossier, Seine Saint Denis, Département de la Seine Siant Denis, 1997, 121 p.,

      Esquivel T., Les enfants de parents toxicomanes [revue] Toxibase > n°4 (4e trim. 1994) . – 1-15

      Bien cordialement,

      Aurélie Wellenstein

  5. Bonjour,
    Je réalise mon mémoire sur l’impact de l’alcoolo-dépendance sur les membres de la famille qui entourent la personne dépendante. Pourriez vous me conseiller des ouvrages ?

    Cordialement.

    • Bonjour,

      Voici quelques pistes en lien avec votre sujet :

      La consommation excessive d’alcool : un lourd fardeau pour l’entourage / N. HOERTEL ; A. CROCHARD ; F. LIMOSIN ; F. ROUILLON in Encéphale (L’), Vol.40, Suppl.1 (Avril 2014)

      L’alcool en France et ses conséquences médicales et sociales : regard de l’entourage et des médecins généralistes / N. HOERTEL ; A. CROCHARD ; F. ROUILLON ; F. LIMOSIN in Encéphale (L’), Vol.40, Suppl.1 (Avril 2014)

      Alcool : quel impact en France ? / N. HOERTEL ; A. CROCHARD ; F. ROUILLON ; F. LIMOSIN in Revue du Praticien (La) – Médecine Générale, Tome 28, n°923 (Juin 2014)

      Sinon, plus directement lié à la prise en charge :

      Un dispositif d’accueil familial thérapeutique en alcoologie. Historique et modalités / V. ANASTASSIOU ; A. CROIZER ; A. GUILLET DE LA BROSSE ; P. CARRE ; M. BERTOZZI-KNECHT in Alcoologie et Addictologie, Tome 36, n°2 (Juin 2014)

      Guide de bonne pratique : La prise en charge des patients dépendants de l’alcool : A l’usage des médecins généralistes / A. F. BERTIN ; R. VANNOBEL ; D. DEPINOY . – Reims : ADDICA, 2010 . – 20 p.

      Comprendre et accompagner le patient alcoolique. Des entretiens individuels et familiaux au travail de groupe / MONJAUZE M. ; DELROCQ C. – Paris : In Press Editions, 2008

      Guide de l’accompagnement des personnes en difficulté avec l’alcool / H. GOMEZ. – Paris : Dunod, 2007 . – 311 p.

      Alcool et familles / CHATELARD C. ; F. FACY. – Sèvres : EDK, 2007 . – 172 p.

      Aidez vos proches à surmonter l’alcoolisme / J. PALAZZOLO ; M. POTY. – Paris : Hachette Pratique, 2006 . – 143 p.

      Quand l’autre boit. Guide de survie pour les proches de personnes alcooliques / C. UEHLINGER ; M. TSCHUI. – Paris : Anne Carrière, 2006 . – 197 p.

      Aider les alcooliques et ceux qui les entourent / P. KIRITZE-TOPOR. – Paris : Masson, 2005. – 240 p.

      Histoires de vie et alcoolisme : à la recherche d’une espace de construction de sens avec les personnes alcooliques / C. NIEWIADOMSKI. – Paris : Seli Arslan, 2000. – 288 p.

      L’alcoolique en famille. Dimensions familiales des alcoolismes et implications thérapeutiques / J. P. ROUSSAUX ; B. FAORO-KREIT ; D. HERS ; M. DERELY ; C. DERMINE ; M. DEVOS ; R. GEERAERT ; A. MORTELMANS ; Y. NOZERET ; C. PETIT ; M. VAN DEN BOSCH ; L. CASSIERS. – Bruxelles : De Boeck université, 2000. – 312 p.

      N’hésitez pas à prendre contact avec moi pour consulter tout ou partie de ces documents,

      Bien cordialement,

      Aurélie W.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *