Crack

crackEffets recherchés : comme pour la cocaïne, il s’agit d’euphorie, de sentiment de toute puissance intellectuelle et physique, d’indifférence à la douleur et / ou à la fatigue. Les effets sont cependant plus intenses et plus brefs qu’avec la cocaïne. L’état dépressif qui leur succède est encore plus marqué.

Effets physiques et psychiques : hallucinations, comportements violents, paranoïaques ou suicidaires. Dommages rapides sur le cerveau, graves altérations respiratoires, arrêts respiratoire et / ou cardiaques, états d’épuisement psychique et psychique, lésions cutanées.

Plus d’informations sur le site de l’OFDT (Observatoire français des Drogues et Toxicomanies)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *