Initialisation d’une hospitalisation

une chambre

une chambre

L’hospitalisation se décide lors d’un entretien à la Consultation de l’accueil, à partir de votre demande, entre vous, votre médecin référent et un infirmier de l’hospitalisation.

Il peut, suivant les cas, y avoir un délai  variable entre le moment de la décision et celui de l’admission. Ce délai est en moyenne d’une semaine (mais peut être un peu plus long selon les cas). Il est mis à profit pour préparer l’hospitalisation au cours d’entretiens avec le médecin référent et l’infirmier. Ces entretiens ont pour objectif de soulever les implications possibles de la démarche de soin dans  votre vie, de vous expliquer le plus précisément possible la façon dont votre hospitalisation va se dérouler, de susciter, le cas échéant, des projets de suite et de commencer, d’ores et déjà, à faire le nécessaire pour leur réalisation.

Il est parfois utile aussi, durant ce délai, d’effectuer certaines démarches médicales (consultations, examens biologiques…), administratives…

16 réflexions au sujet de « Initialisation d’une hospitalisation »

  1. Bonsoir je fume le shit (du maroc) depuis que j’ai 13 ans et j’en ai 28 … je fume environ 15 joints par jour ,je suis parano et très nerveux … j’ai perdu 20 kilos … j’ai plus aucun ami ni aucune vie amoureuse … Je ne travaille pas et je m’enferme pour fumer jour et nuit ce qui fait qu’aujourdhui j’ai une vie de merde ,si je fume pas de shit pendant 2 jours je peut plus manger (crampe abdominal ,constipation ,sueur froide ,depression *100,cauchemard,hyper nerveux,je ressemble a un zombi tout blanc désydraté,je quitte plus mon lit,on dirait j’ai 70ans) , mon esprit et mon corps sont dans des états pitoyables j’en pleure de tristesse parfois… aider moi svp … j’aimerais me faire hospitalisé le plus longtemps possible (je suis de la region parisienne)

    • Bonjour,
      Pouvez-vous s’il vous plait nous appeler au 01 56 68 70 30 pour prendre rendez-vous ?
      Vous pourrez voir quelqu’un de votre équipe et voir comment on peut organiser les meilleurs soins possibles.
      Bien cordialement,
      l’équipe

  2. Bonjour,
    Mon fils est toxicomane depuis l’âge de 17 ans (drogues et médicaments). Il est actuellement suivi pour un traitement de substitution par méthadone. Il souffre de problèmes psychologiques (angoisses, cauchemars, dépressions chroniques…) qui le poussent à consommer tout ce qui lui semble le soulager momentanément.
    Il semble fermement décidé a suivre une cure de désintoxication en hospitalisation avec accompagnement psychologique.
    Pouvez-vous m’indiquer un établissement susceptible de l’accueillir, même si celui-ci est éloigné de son domicile ?
    Merci d’avance.

  3. Bonjour,
    voilà maintenant 2 ans que je suis sous méthadone. Je souhaiterais arrêter mais n’y arrive pas toute seule. Ma situation est plus que stable et comme je vais partir voyager, j’aimerais vraiment m’en débarasser.

    Pourriez-vous m’aider ?
    Je ne suis pas de la région parisienne, mais je ferai le déplacement.

    • Bonjour,
      Malheureusement, nous sommes actuellement en très grand sous-effectif médical et nous ne pouvons pas recevoir de nouvelles personnes jusqu’à nouvel ordre. Cependant, nous devrions pouvoir trouver une structure pertinente proche de chez vous, afin que vous puissiez effectuer cette démarche de sevrage. Pouvez-vous m’indiquer la ville ou le département où vous habitez ?
      Je prends contact avec vous par mail.
      Bien cordialement,
      AW

  4. Bonjour , pouvez vous svp m’indiquer un lieu en région parisienne ou à paris où je peux faire hospitaliser mon fils de 15 ans qui présente une addiction sévère au canabis. Merci de votre aide

  5. J’ai commencé par le bedo à 15 ans ma mère était alcoolique donc j’ai banalisé ma consommation d’alcool à 18 ans je suis tomber dans le piège coco héro 4 ans de conso pur
    1an de sevrage à la dur enfermer dans un sous sol
    Puis j’ai rencontré la femme de ma vie qui m’a supporter aimer soutenu et moi j’ai pas réussi à arrêter aujourd’hui elle me déteste et je le vie très mal j’ai pensé au suicide mes j’ai 2 petite fille auprès de qui j’aimerai vivre

    • Bonjour,
      Pouvez-vous s’il vous plait nous appeler au 01 56 68 70 30 afin de prendre rdv ?
      Si vous êtes loin de Paris, nous chercherons ensemble une adresse de centre de soins proche de chez vous,
      Bien cordialement,
      L’équipe

  6. Bonjour, Mon compagnon est consommation de cocaine au quotidien et consommateur de crack. Nous souhaitons tous les 2 qu’il s’arrête. Nous habitons Paris. Il ne travaille pas. Que faut-il faire ? Il a besoin d’aide.

    • Bonjour,
      Votre compagnon peut-il nous appeler ? Il est important que la démarche soit volontaire et donc que nous l’ayons, lui, au téléphone. Je vous donne le numéro : 01 56 68 70 30. Les consultations sont anonymes et gratuites. Le premier rdv permet de faire le point, d’évaluer ensemble la demande et ce qu’on peut proposer de plus adapté à sa situation (suivi, hospitalisation…)
      Bien cordialement,
      l’équipe

  7. je suis un tunisien j’ai pris +ieurs anti depresseurs : zoloft, deroxat, effexort, temesta2.5, xanax retrd pendant 12 ans et jusqu’au ce moment et j’aime bien l’arreté mais je peux pas c’est tres difficile meme avec le support des medecins psy, est ce que vous pouvez m’aider SVP.

    • Bonjour,
      Habitez-vous en Ile-de-France ? Au vu de ce que vous décrivez, l’hôpital Fernand Widal serait peut-être adapté :

      Fernand Widal
      Espace Murger
      200 rue du Faubourg Saint Denis
      Service du Professeur Lépine
      75010 PARIS
      Tél : 01 40 05 42 14

      Bien cordialement,
      L’équipe de Marmottan

    • Bonjour,

      Comme vous êtes en province, si vous vous ne pouvez pas faire de déplacements paris – votre ville, je vous conseille d’appeler Drogues Infos Service au 0800 23 13 13 afin qu’ils vous indiquent le centre le plus proche de chez vous afin d’initier une prise en charge le plus rapidement possible.

      Toutefois, notre hôpital n’est pas sectorisé. Vous pouvez être hospitalisée à Marmottan, même en habitant la province. En revanche, toute hospitalisation demande une préparation et il faudrait que vous rencontriez un médecin afin d’échanger avec lui autour de votre situation, ce qui demande plusieurs déplacements Paris / Province. Téléphone du secrétariat : 01 56 68 70 30.

      Bien cordialement,
      L’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *