Présentation des consultations

cafeL’accueil est ouvert les :

Lundi, mardi, mercredi, vendredi, de 11h à 19 h
Jeudi, de 12h à 19h
Samedi : de 10h à 14h (fermé les samedis de juillet et août)

Les nouveaux patients sont reçus :

Lundi, mardi, mercredi, vendredi, de 11h à 16 h
Jeudi, de 12h à 16h
Pour éviter l’attente, nous vous conseillons de prendre rendez-vous.

marmottanL’hôpital Marmottan propose des consultations d’addictologie spécialisées pour les drogues (héroïne, cocaïne, cannabis, nouveaux produits de synthèses, etc.), et les addictions sans drogue (jeu d’argent, jeux vidéo, internet, cyberaddiction sexuelle, etc.). En ce qui concerne l’alcool, il n’est pris en charge à Marmottan que s’il s’agit d’une co-dépendance à un produit illicite.

La prise en charge est globale, grâce à une équipe pluridisciplinaire : médecins, infirmières spécialisées, psychologues, assistantes sociales, éducateurs, etc…

L’accueil est assuré, en première ligne, par les accueillants dont l’expérience de terrain facilite l’établissement d’un climat de confiance et l’évaluation de la demande.

L’accueil d’addictologie fonctionne de façon anonyme et gratuite. Il est toujours possible de téléphoner pour s’informer, se renseigner ou évoquer des situations particulières. L’activité d’accueil téléphonique relève principalement des secrétaires.

La notion d’accueil sans condition préalable implique toutefois de respecter les règles institutionnelles suivantes :

– Pas d’usage, d’échange ou de trafic de produits sur place
– Pas de violence verbale ou physique

Pour les personnes qui bénéficient d’un suivi, l’accueil d’addictologie constitue la base de la relation thérapeutique construite sur l’intersubjectivité entre l’usager et son référent, qu’il soit médecin, accueillant, infirmier, assistant social. L’écoute y occupe une place importante.

C’est à partir de ce pôle que sont prises les décisions d’orientations ou de soins, ambulatoires ou hospitaliers, qu’il s’agisse de périodes d’observation ou de pause, de sevrages, de traitements de substitution, de suivi médical, psychologique, social.

Les traitements sont prescrits par le médecin référent et ne peuvent être modifiés que par celui-ci. Afin de faciliter la gestion des traitements par les patients, un pôle de délivrance quotidienne a été créé.

accueil_addiction_marmottan_3L’accompagnement social est lié au projet de soins élaboré avec la personne en fonction de l’évaluation des différents intervenants engagés dans son suivi. Il peut s’agir d’orientations vers des structures adaptées et d’accompagnement au long cours. Son objectif est de soutenir les clients dans une démarche axée vers l’autonomie. Les assistantes sociales sont amenées parfois à donner des réponses plus ponctuelles.

Une consultation juridique est assurée par une avocate du barreau de Paris, le mercredi, de 16h à 18h, sur rendez-vous.

L’équipe reçoit également les familles et les proches des usagers, dans un but d’orientation si nécessaire, de guidance et de soutien. Sur rendez-vous : du mardi au vendredi.

Des consultations spécialisées pour les personnes en butte à des addictions sans drogue (jeu d’argent et de hasard, jeux vidéo, internet…) ont lieu sur rendez-vous.

Un groupe de paroles à destination de l’entourage des joueurs de jeux vidéo est organisé une fois par mois. Il est animé par une psychologue et un(e) infirmier(e) de notre équipe. Toute personne concernée par l’utilisation problématique des jeux vidéo d’un de ses proches (enfant, conjoint, ami…) peut participer.

L’objectif est de partager et d’échanger ses expériences, d’obtenir des informations et du soutien, mais sans entrer dans l’individualité des prises en charge.

 

Types d’addictions prises en charge :

  • Substances illicites ;
  • Substances licites : Benzodiazépines ou autres médicaments psychotropes
  • Jeu pathologique ;
  • Jeux vidéo ;
  • Internet ;
  • Cyber-dépendances sexuelles ;
  • Addiction au sport ;
  • Addiction au travail

En ce qui concerne l’alcool, il n’est pris en charge à Marmottan que s’il s’agit d’une co-dépendance à un produit illicite.

Types de prises en charge :

  • Consultation spécialisée avec évaluation initiale et suivi thérapeutique ;
  • Prescription ;
  • Traitement de substitution ;
  • Hospitalisation spécialisée ;
  • Sevrages ;
  • Bilan social et somatique ;
  • Accueil de l’entourage ;
  • Informations ;
  • Orientations

Vos représentants et interlocuteurs :

Vos premiers interlocuteurs sont les professionnels de l’unité qui vous accueillent. En cas de difficultés, vous pouvez être soutenu(e) dans vos démarches par la Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC) de l’établissement.

Le Centre Médical Marmottan est un Pôle de l’Établissement Public de Santé Maison Blanche, 6 – 10 rue Pierre Bayle 75020 Paris

hôpital marmottan

48 réflexions au sujet de « Présentation des consultations »

  1. Bonjour,
    Je recherche des groupes de paroles pour les addictions aux jeux vidéos (pour moi, pas pour qqn de mon entourage). J’ai trouvé Online Gamers Anonymous (OLGA) et Computer Gaming Addicts Anonymous (CGAA) sur google, mais ils ne proposent que des réunions à distance, et je voulais savoir s’il existe un groupe à Paris avec des personnes présentes sur place, de préférence en français.
    Alternativement, accepteriez-vous de me recevoir en consultation? Je cherche dans un premier temps à évaluer la gravité de mon problème.

    Merci,
    Bien cordialement

    • Bonjour,
      A notre connaissance, il n’existe pas de groupe de parole sur cette thématique sur Paris.
      Vous pouvez bien sûr prendre rdv avec nous pour parler de votre situation avec quelqu’un de l’équipe. N’hésitez pas à nous appeler au 01 56 68 70 30. Les rdv sont anonymes et gratuits.
      Bien cordialement,
      L’équipe

    • Bonjour,
      A notre connaissance, il n’existe pas de groupe de parole qui soit spécifiquement dédiés à la cocaïne. En revanche, Narcotiques Anonymes proposent des réunions pour les consommateurs de tous produits.
      La liste des réunions est disponible sur leur site : https://www.narcotiquesanonymes.org/reunions/
      Sinon, nous allons mettre en place à Marmottan un groupe de parole pour les consommateurs de produits, plutôt axé réduction des risques, gestion des consommations. Nous communiquerons la date dès que nous l’aurons fixée (à priori, ce sera le vendredi après-midi).
      Bien cordialement,
      L’équipe

  2. Bonjour,

    Je suis à la recherche d’un hôpital pour un proche dépendant à la drogue. il vit à l’étranger mais recherche un centre en France. Il dispose déjà d’un suivi psychologique dans son pays. Prenez vous en charge ce type de cas? si oui Quelles sont les démarches à suivre?

    Merci pour votre retour

    • Bonjour,
      Je n’ai pas bien compris la demande : est-ce que votre proche cherche un nouveau suivi en France ? Ou bien, une hospitalisation pour un court séjour de sevrage, à Paris ? Pour un suivi, il faut pouvoir venir régulièrement aux rdv, donc cela peut être compliqué de faire des déplacements. Pour une hospitalisation également, plusieurs rdv de préparation sont nécessaires, donc en fonction de la distance, cela peut devenir complexe.
      Peut-être peut-il nous appeler avec la personne qui le suit actuellement dans son pays afin de voir ce qui peut être mis en place ?
      Le numéro de l’accueil-consultation : +33 (0)1 56 68 70 30
      Bien cordialement,
      L’équipe

    • Bonjour,
      Merci de votre intérêt pour les prises en charge du centre Marmottan.
      Nous ne prenons pas de stagiaires en sophrologie.
      Bon courage dans vos recherches,
      Bien cordialement,
      l’équipe

    • Bonjour,
      A Marmottan, nous prenons en charge l’addiction sexuelle lorsqu’elle passe par le vecteur d’internet (pornographie).
      Je prends contact avec vous par mail pour voir si nous pouvons trouver une adresse de consultation proche de chez vous.
      Bien cordialement,
      AW

  3. Bonjour,

    Mon neveu de 21 ans est addict aux jeux vidéos depuis l’adolescente. Il y joue tout le temps et n’arrive pas à prendre en charge sa vie. Il est au chômage et s’enferme avec ses jeux. Comment l’aider à sortir de cette situation ?
    Est ce que votre établissement peut l’aider à faire une cure pour s’en libérer et vivre une vie normale ?
    Merci bcq

    • Bonjour,
      Oui, nous prenons bien en charge les usages problématiques de jeux vidéo.
      Il s’agit de consultations, pas d’une hospitalisation. On y fait le point, on avance ensemble, au rythme de la personne, en fonction de sa demande. Les consultations sont anonymes et gratuites.
      Si vous voulez, vous pouvez aussi prendre rdv pour vous-même afin de venir en discuter avec nous, poser vos questions. C’est également gratuit. Il s’agit des consultations « entourage ».
      Le numéro du secrétariat : 01 56 68 70 30
      Bien cordialement,
      L’équipe

  4. Bonjour; je suis marié et sexuellement addict : fréquentation de prostituées, fils pornos, masturbation compulsive. Ces pratiques me renvoient une image très négative; j’essaie de me sevrer ( clean depuis 2,5 mois) mais j’aimerais un soutien psychologique pour m’aider à tenir le coup. Pouvez vous m’aider ?

    • Bonjour,
      Tout à fait, c’est le type de prise en charge que nous proposons, bien qu’attention, nous soyons spécialisés sur la cyberaddiction sexuelle (porno, sites de rencontre).
      Pouvez-vous appeler notre secrétariat au 01 56 68 70 30 afin que nous puissions vous proposer un rdv ?
      Bien cordialement,
      L’équipe

  5. Bonjour,

    Je suis en Master 1 en école de Publicité et je réalise mon mémoire de fin d’étude sur l’addiction des jeunes aux nouvelles technologies (notamment concernant la Nomophobie). Il me serait très bénéfique de pouvoir interviewer rapidement un des membres de votre équipe spécialisé en addictologie. A qui pourrais-je m’adresser pour avoir quelques renseignements ?

    Je vous remercie sincèrement,

    Cordialement

    • Bonjour,

      la nomophobie n’est pas une addiction, mais en effet, on peut repréciser cela ensemble.
      Vous pouvez envoyer vos questions à documentation.cmm arobase wanadoo.fr
      On vous répondra rapidement,
      Bien cordialement,
      L’équipe

  6. Bonjour

    Je suis addict aux jeu d’argent / casinos sur le net menant a une situation financiere catastrophique, quelles structures conseiillez vous sur Paris? merci

    • Bonjour,
      Nous assurons la prise en charge des joueurs d’argent. Vous pouvez prendre rdv avec nous. Nous sommes dans le 17eme arrondissement de Paris.
      Voici le numéro à appeler afin que nous puissions prendre une date de rdv avec vous : 01 56 68 70 30
      Bien cordialement,
      L’équipe

        • Bonjour,
          A Marmottan, c’est toute une équipe qui participe à la prise en charge des personnes, donc n’hésitez pas à en parler à la psychologue : elle vous présentera un médecin de l’équipe pour prescrire un traitement si besoin.
          Bien cordialement,
          L’équipe

  7. Bonjour,
    je souhaiterai savoir si vous prenez en charge les personnes qui ont des comportement compulsifs (achats)?
    Si ce n’est pas le cas, pourriez-vous m’indiquer un établissement spécialisé qui prend en charge ce type de troubles.
    Cordialement

    • Bonjour,
      Nous ne prenons pas en charge l’addiction aux achats à Marmottan.
      En revanche, vous pouvez vous adresser au service d’addictologie de l’hôpital Bichat, à Paris :
      Chef de service Pr Michel LEJOYEUX
      46 rue Huchard – 75018 Paris
      Téléphone : 01 40 25 82 63

      Bien cordialement,
      L’équipe de Marmottan

  8. Bonjour,
    Je ne sais pas si je peux me considérer comme un sex addict mais je suis très attiré par les grosses poitrines et de ce fait je me connecte tous les 3 jours pour me masturber malgré que je suis satisfait par ma copine.
    merci d’avance pour votre aide

    • Bonjour,
      Ce que vous décrivez ne ressemble pas à un trouble addictif. Mais si cela vous questionne et que vous éprouvez l’envie d’en parler à un professionnel du soin, et peut-être de vous rassurer, peut-être pourriez-vous consulter un sexologue de votre département ? Je prends contact avec vous par mail,
      Bien cordialement,
      L’équipe de Marmottan

  9. Bonjour, j’ai un probleme avec l’alcool, prenez vous en charge aussi cette dependence.Je pense vraiment que j ai besoin d’une hospitalisationSi oui je dois prendre RDV je vis a Paris

    • Bonjour,

      En effet, nous ne prenons pas en charge l’alcool en première intention (nos patients viennent pour les produits illicites et peuvent, « à côté », avoir des conduites d’alcoolisation). Pouvez-vous appeler Alcool Info Services au 0 980 980 930 ? Ils pourront vous indiquer la meilleure adresse au plus proche de chez vous.
      Bien cordialement,

      l’équipe de Marmottan

  10. Bonjour, je viens de prendre conscience de ma dépendance au cybersexe et au porno de façon général. C’est assez compliqué car je ne sais pas vers qui me tourner pour évoquer cela sans que cela soit l’objet de moquerie ou de rabaissement de la part de l’entourage et de ceux qui écoutent (j’ai déjà essayer d’en parler à un psy mais je reçois au mieux de l’incompréhension de la part du cmp ou bien je me retrouve avec des gens à enfermer dans la minute).
    Pouvez vous m’aider ou m’orienter ? (je n’habite pas Paris et je ne trouve rien dans ma région et tout se détruit autour de moi, cela devient urgent…)

    • Bonjour,
      Pour l’addiction au cybersexe et au porno, vous pouvez essayer de vous rapprocher de structures de prise en charge pour addictions (les CSAPA).
      Certaines équipes s’ouvrent aux addictions « comportementales » (c’est-à-dire « sans produits »), le jeu d’argent notamment, mais peut-être aussi le cybersexe.
      Je prends contact avec vous par mail pour essayer de trouver avec vous une adresse.
      Peut-être pouvez-vous également trouver du soutien sur les forums d’entraide, tels que http://www.dependance-sexuelle.com/
      Bien cordialement,
      L’équipe de Marmottan

    • Bonjour,
      Votre amie est trop jeune pour être suivie à Marmottan (l’hôpital est ouvert aux personnes majeures uniquement), mais il existe partout en France des consultations dites « jeunes consommateurs » où elle pourra trouver de l’aide. Je prends contact avec vous par mail pour trouver une adresse.
      Bien cordialement,
      L’équipe

  11. Bonjour,

    Le centre permet une prise en charge contre les dépendances sexuelles : masturbation compulsive, pornographie … ?
    J’habite en ile de france.

    Cordialement

    • Bonjour,
      En effet, l’hôpital Marmottan prend en charge les cyber-addictions sexuelles, c’est-à-dire l’addiction sexuelle face aux écrans (pornographie et masturbation compulsive).
      Vous pouvez prendre rdv au 01 56 68 70 30

      Bien cordialement,
      l’équipe de Marmottan

  12. Bonsoir,

    Je souhaiterais me faire aider par rapport a ma dépendance au Cybersexe.
    Ma femme en souffre beaucoup.
    Il y a t’il une structure de prise en charge pour mon cas pas loin de chez moi svp ?

    Merci.

    • Bonjour,
      Nous prenons contact avec vous par mail. Les structures de prise en charge pour l’addiction sexuelle, et plus encore au cybersexe, sont encore assez rares. Etant en région parisienne, vous pourriez peut-être venir à un premier rendez-vous à Marmottan afin de réfléchir ensemble à votre situation. Téléphone du secrétariat : 01 56 68 70 30. Consultations anonymes et gratuites.
      Bien cordialement,
      l’équipe de Marmottan

    • Bonjour,

      Si vous voulez, vous pouvez bien sûr venir nous rencontrer pour un premier rendez-vous. Appelez-nous au 01 56 68 70 30.
      Si vous préférez une adresse plus proche de chez vous, je vous envoie par mail la liste des structures ouvertes dans le 91.

      Bien cordialement,
      l’équipe de Marmottan

  13. Bonjour,
    Connaissez vous un centre tel que le votre dans la region de caen qui pourrait s occuper d’un sevrage au subutex. Mon ami a essayer dans l orne mais il n y a aucune structure adaptee et cela est donc voue a l echec ici. Merci d avance

    • Bonjour,

      En fait, le sevrage de subutex est un processus assez long, qui demande du temps et un accompagnement au long cours (médical, psychologique, voire social). Une seule hospitalisation ne suffit pas. Il faudrait que votre ami rencontre un médecin et qu’ils évaluent ensemble sa situation. Ensuite, le subutex sera diminué très progressivement. Une hospitalisation peut être réalisée si le patient le demande, ou si le contexte, notamment somatique ou social, l’impose. Mais l’arrêt du subutex en hospitalisation est précédé si possible d’une période de décroissance ambulatoire, afin d’atteindre une dose minimale avant l’arrêt.

      Pour le projet de votre ami, je vous envoie l’adresse d’un centre à caen + les coordonnées d’un médecin par mail,

      Bien cordialement,
      L’équipe de Marmottan

    • Bonjour,

      Nous n’avons pas de structures particulières à recommander pour l’alcoologie à Lyon. Il existe plusieurs centres sur Lyon même qui prennent en charge la pathologie alcool. Avez-vous essayé de vous rapprocher des centres suivants :

      Association Centre Jean Bergeret
      9, quai Jean Moulin
      Espace Régional de Santé Publique
      69001 LYON
      Tél : 04 72 10 94 30
      Site web : http://www.crjb.org

      CSAPA du Griffon
      7, place du Griffon
      BP 1111
      69202 LYON
      Tél : 04 72 10 13 13

      LYADE – AINAY
      10, rue de Castries
      69002 LYON
      Tél : 04 72 40 97 51
      Site web : http://www.arhm.fr

      LYADE – GARIBALDI
      31, rue de l’Abondance
      69003 LYON
      Tél : 04 72 84 62 00
      Site web : http://www.lyade.arhm.fr

      CSAPA ambulatoire du C.H Edouard Herriot
      5, place d’Arsonval
      Pavillon K Rez-de-chaussée
      69003 LYON
      Tél : 04 72 11 78 52
      Site web : http://www.chu-lyon.fr/web/Hopital_Edouard-Herriot_2520.html

      CSAPA de la Croix Rousse
      103 grande rue de la Croix Rousse
      Bâtiment C 1er étage
      69317 LYON
      Tél : 04 26 73 25 90
      Site web : http://www.chu-lyon.fr/web/

      Bien cordialement,
      L’équipe de Marmottan

  14. Mon fils est addict au jeu vidéo en ligne, il joue la nuit et dort le jour ….n’a pas d’ami…et la scolarité est difficile … Y a t’il une structure comme la votre à Lyon .
    Merci pou votre réponse

    • Bonjour,

      Vous pouvez sans doute vous tourner vers le « Point d’accueil écoute jeunes et parents » situé sur le quai Jean Moulin, ou vers la consultation jeunes consommateurs « Lyade », 10 rue de castries à Lyon. Je vous donne les adresses complètes et téléphones par mail.

      Bien cordialement,

      L’équipe de Marmottan

  15. Mon fils est addict au jeu :casino et maintenant pmu
    Il a essayé suivi psychiatrique
    Emdr sans succès
    Y a t il une structure équivalente à la vôtre sur Marseille?
    Merci

    • Bonjour,

      Sur Marseille même, nous connaissons bien l’équipe du Pr. Lançon et de David Magalon :

      Psychiatrie adulte, psychologie médicale et addictologie – Hôpitaux Sud – Centre hospitalier universitaire – MARSEILLE

      Chef de service Pr Christophe LANÇON – Référent Jeu : Dr David MAGALON
      270 bd de Sainte-Marguerite – 13009 Marseille cedex 09
      Téléphone : 04 91 74 40 51 – 04 91 74 45 15 (Secrétariat) – Fax : 04 91 74 62 16
      david.magalon@ap-hm.fr

      Bien cordialement,

      L’équipe de l’hôpital Marmottan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *