Soins funéraires pour les personnes séropositives au VIH ou à une hépatite : On y est (presque) !

La fin de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes vivant avec le VIH ou une hépatite est une promesse déjà vieille de six ans. Face à l’opposition de députés de droite comme de gauche, le gouvernement est passé par la voie règlementaire avec, si le prochain gouvernement finit enfin le travail, des soins funéraires possibles pour les personnes séropositives au VIH ou à une hépatite au 1er janvier 2018 !

Lire la suite

Restriction d’accès aux traitement contre l’hépatite C : la lettre ouverte de SOS hepatites à la Ministre de la santé

La lutte contre l’hépatite C connaît une véritable révolution avec l’arrivée de traitements permettant des taux de guérison spectaculaires. Compte tenu des prix de ces nouveaux traitements exigés par les laboratoires, le gouvernement a fait le choix de rationner l’accès aux soins, réservant ces traitements à un stade avancé de la maladie, en violation directe avec notre constitution et nos principes même d’accès à la santé. L’Etat possède pourtant des outils légaux pour s’opposer aux laboratoires pharmaceutiques qui pillent notre système de santé solidaire.

Depuis deux ans, de nombreux malades attendent d’avoir accès à ce droit fondamental. Depuis deux ans, les associations de malades et de lutte contre les inégalités se mobilisent pour permettre l’accès aux traitements pour toutes et tous. Aujourd’hui les malades ne peuvent plus attendre, les malades témoignent sur le site de SOS hépatites. L’accès aux soins ne peut pas être limité au simple score de Fibrose et des malades témoigneront tous les jours et sans relâche des conséquences de ce refus d’accès aux droits dans leur vie quotidienne.

Lire la lettre ouverte de SOS Hépatite à Marisol Touraine, ministre de la Santé : « Hépatite C. Témoignages de malades et importation de médicaments génériques »

Traitement Hépatite C : baisse de prix

Le prix du Sovaldi (sofosbuvir) a enfin été fixé par la Ministère de la Santé. Au terme de négociations avec le premier laboratoire qui commercialise ces produits, le nouveau prix du médicament Sovaldi a été fixé à 13 667€ HT par boîte de 28 comprimés (soit 41 000 euros la cure de 12 semaines) ! Il s’agit du prix public le plus bas d’Europe. C’est une bonne nouvelle, mais cela reste encore plus que discutable…

Voir le communiqué de presse de la député européenne Michèle Rivasi « Remboursement du Solvadi: une victoire qui n’en est pas une« .

Communiqué de presse du laboratoire Gilead sur le prix public du Sovaldi

Communiqué de presse du Ministère de la Santé