Retour sur un an d’expérimentation de la première salle de consommation à moindre risque à Paris

En octobre 2016, la première salle de consommation à moindre risque (SCMR) de France, l’Espace Gaïa, a ouvert ses portes dans le quartier de la Gare du Nord, pour une expérimentation de six ans.

Gaïa publie aujourd’hui un dossier de presse destiné à revenir sur un an d’expérimentation.

Lire la suite

Ouverture de la salle de consommation à moindre risque lundi 17 octobre

Marmottan s’associe à la satisfaction d’Elisabeth Avril et de l’équipe de la salle de consommation supervisée : l’ouverture de cette salle est en effet un moment important. Nous continuerons à travailler avec l’équipe de Gaïa, en souhaitant que ce symbole fort soit suivi d’autres créations nécessaires au niveau national, pour une réduction des risques et des dommages plus efficace.

La salle, gérée par l’association Gaïa, située rue Ambroise-Paré, sera ouverte de 13 h 30 à 20 h 30, 7 jours sur 7, à partir du lundi 17 octobre.

Les différents objectifs de la salle visent prioritairement à améliorer la santé des usagers injecteurs de drogues en réduisant les risques associés à l’injection de drogues tels que les risques de contaminations au VIH et VHC ou les surdoses mortelles. Les responsables de la salle sont des professionnels médico-sociaux travaillant depuis de nombreuses années avec une population d’usagers en situation de grande précarité. La salle a également vocation à établir un lien de confiance avec les usagers de drogues pour les aider à entrer dans une démarche d’insertion sociale.

Les expérimentations menées dans d’autres pays ont abouti à des résultats positifs tant en matière de santé que d’ordre public. Il existe maintenant plus de 90 salles dans le monde.