Publier dans la revue Psychotropes

psychotropesVous pouvez proposer à la revue Psychotropes des articles originaux n’ayant pas fait l’objet d’une précédente publication en tout ou partie. Ces articles ne pourront être publiés dans une autre revue sans que cela fasse l’objet d’un accord préalable.

Les manuscrits sont à adresser, par voie électronique, au secrétariat de rédaction, à Aurélie Wellenstein : centre.marmottan@ch-maison-blanche.fr

Tous les manuscrits sont soumis à deux lecteurs, sans indication d’auteur. Après avis de ces derniers, et éventuelles modifications faites par l’auteur à leur demande, la décision de publier est prise par le comité de rédaction.

Psychotropes étant distribuée en texte intégral sur le site internet www.cairn.info, tout auteur accepte que son article soit publié sous les deux formats : papier et électronique.

 Présentation du manuscrit

Le texte, rédigé en français, est adressé au secrétariat de rédaction, par courriel, sous format Word.doc, sans interligne et non justifié à droite.

Le nombre moyen de signes (espaces comprises) se situe entre 25 et 45 000.

Le titre est court et annonce clairement le propos. Des intertitres explicites rythment la lecture.

La rédaction est autorisée à reformuler les titres et intertitres. Les titres d’articles doivent avoir leur traduction en anglais.

Sous le titre, les renseignements sur l’auteur comportent : prénom, nom, profession, fonction, adresse et courriel.

Chaque article est précédé d’un résumé d’environ 10 lignes en français, de sa traduction en anglais et d’une liste de 10 mots-clés en français et en anglais.

Éviter les gras dans le texte ainsi que l’abus de capitales. Les italiques sont réservées aux titres d’ouvrages ou d’articles. Les citations ne sont pas en italiques, mais entre guillemets.

Les références bibliographiques sont placées en fin d’article, par ordre alphabétique, rédigées ainsi :

par exemple pour un livre : A. Ehrenberg (1998). Drogues et médicaments psychotropes, le trouble des frontières. Paris : éditions Esprit.

par exemple pour un article : H. Klingemann, J. Klingemann (2008). « L’intervention thérapeutique est-elle nécessaire ? La rémission naturelle et les systèmes de traitement. » Psychotropes 14 (3) 111-26.