Signalement GHB / GBL : augmentation des cas d’intoxication et banalisation de la consommation en population générale

L’ARS Ile de France et le CEIP viennent d’envoyer un signalement sur l’augmentation des cas d’intoxication au GBL et la banalisation de la consommation en Ile de France :

L’ARS d’Ile-de-France et le CEIP-A de Paris souhaitent attirer l’attention des services d’urgences sur l’augmentation des cas d’intoxication au GHB/GBL en Ile de France et sur la nécessité de les déclarer afin de renforcer la veille sanitaire sur ce produit.

Le CEIP-A d’IDF a reçu des signalements provenant à des services d’Urgences, de réanimation et
d’addictologie, mais aussi des associations de réduction des risques (Fêtez clair, Techno Plus).
La GBL, précurseur du GHB, est un produit très accessible par les usagers (essentiellement via Internet), bon marché et apprécié pour un usage festif par une population jeune, plutôt masculine. On observe une banalisation de cette consommation, avec une diffusion vers un public plus large, de tout âge et néophytes.

Dans ce contexte récréatif, la prise de GHB/GBL peut être associée à une consommation d’alcool le plus souvent, qui concourt à la gravité de l’intoxication.
La disponibilité croissante du produit semble, de plus, être à l’origine de prises accidentelles.
D’autre part, le risque de pharmacodépendance avec ces produits existe.
Enfin l’usage dans un cadre de soumission chimique ou vulnérabilité chimique est à documenter, le cas échéant.

Source : Alerte sanitaire GBL.pdf
Voila la fiche de l’ARS et du CEIP sur le GHB/GBL : fiche ARS GHB GBL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *